Archives

Tous les articles du mois de août 2017

Percy en vacances -août 2017

Publié 31 août 2017 par Sharon et Nunzi

– La rentrée ne vous stresse pas ?
L’illustre écrivain s’était enroulé dans un plaid. La chute de dix degrés entre hier et aujourd’hui avait eu raison de tous ses sentiments envers la Normandie. Et oui : lui et Percy logeaient chez Piper et Arthur, soeur et beau-frère de Percy.
– Nan, répondit Percy sans lever les yeux de son journal. Je suis retraité, je suis presque toujours débordé et, jusqu’à preuves du contraire, le Tas de pierres est toujours debout.
– Pourquoi ce nom, le Tas de Pierre, Kellen Castle, c’est tout de même plus chic !
– Quand ma mère a rencontré mon père, elle était aide-soignante, et lui, salement blessé à la jambe à la suite d’une transaction commerciale compliquée – le whisky soulève les passions, même en France. Ils sont tombés amoureux, et mon père lui a dit : « acceptez-vous de venir vivre dans un tas de pierres en Ecosse ?  »
Elle lui a demandé s’il y avait un toit, il a répondu oui. Elle a demandé si portes et fenêtres fermaient, il a réfléchi (ne serait-ce que pour compter le nombre de fenêtres) et il a encore dit oui. Elle a terminé en demandant si les murs tenaient debout, là, il a dit oui sans hésiter. Ce n’est qu’une fois parvenu en Ecosse que maman a vu le château – beaucoup plus petit que Vaudreuilly où elle avait grandi, certes, mais au moins, elle ne serait pas cantonnée dans le quartier des domestiques.

Publicités

Galopin en août 2017

Publié 29 août 2017 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Je ne vous parlerai pas de la chaleur qui règne actuellement en Normandie, non, je vous parlerai de la difficulté de prendre Galopin en photo. Vous pouvez ainsi voir son nez et ses paupières en gros plan.

Quand il est au sommet de l’armoire, ce n’est pas toujours mieux, il adore faire des roulades.

Bref, il est vraiment difficile à photographier.

Bon mardi à tous !

Mirabelle au sommet

Publié 28 août 2017 par Sharon et Nunzi

Mirabelle a un an et quatre mois. Contrairement à Lisette, elle peut pratiquer l’escalade en chambre. Voici donc Mirabelle au sommet de l’armoire.

Et une interrogation pour moi : statistiquement, les chats roux sont plutôt des mâles. Chez nous, les deux chats roux sont des femelles – et portent des noms de fruit, mais là, c’est une autre histoire, n’est-ce pas Framboise ?

Bon lundi à tous !

Tout va bien, 27 août 2017

Publié 27 août 2017 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

J’ai remis la légende de la photo dans le titre de l’article.

Vous pouvez me voir au côté de ma cousine Tamara, qui souffre de la fraîcheur ambiante – 25 ° dans la maison et, plus loin, Charisma sur son griffoir.

Cela ne se voit peut-être pas mais Chanel, la maman de Tamara, vient de me faire un brushing très soigneux.

Bonne soirée à tous !

Journée mondiale du chien

Publié 26 août 2017 par Sharon et Nunzi

Bonsoir à tous

Je ne vous cache pas qu’en l’absence de chien ici fait que j’ai un peu oublié la journée mondiale du chien. Lassie, qui nous a quitté depuis deux ans, n’a pas été remplacée. Il est en effet difficile de trouver un chien comme elle – aimant les chats malgré sa masse assez impressionnante.

Pourtant, s’il est une constante dans la famille maternelle de Sharon, ce sont bien les chiens, qui figurent de longue date sur les photos de famille. Et s’il est une constante dans son ascendance paternelle ce sont bien…. les chiens, qui figurent aussi sur les photos de famille. Il faut dire qu’ils bougent sans doute un peu moins que les chats !

Une photo de Lassie, pour conclure :

 

Mot d’excuses pour un arbre à chats

Publié 26 août 2017 par Sharon et Nunzi

Chers arbres à chat de notre chambre,

nous sommes désolés pour le dernier vol plané effectué par la partie supérieur de l’arbre beige. Nous ne savons absolument pas comment s’est arrivé. Pour ma part, je dormais, et la plupart d’entre nous aussi. IL paraît cependant que tu voles très bien, je m’en suis rendue compte quand je t’ai trouvé sur mon chemin en me rendant sur le bac gris.

Vous restez cependant très solides : Salsa, qui tape sa gamelle contre votre griffoir, le confirme – oui, je sais, ce n’est pas forcément très agréable pour vous, mais cela le détend.

Nous sommes également désolées d’avoir arraché en partie le tissu qui vous recouvre – après tout, vous êtes là pour nous permettre de faire du sport.

Sur ce, je te laisse : profite-bien de la nuit, elle est un peu courte parfois.

Rassure-toi, je ne crois pas qu’acheter de nouveaux modèles soit à l’ordre du jour.

Bien cordialement,

Annunziata d’Elbeuf et sa tribu.

Des nouvelles des chevaliers dragons II

Publié 22 août 2017 par Sharon et Nunzi

Gentiane avait pu être ramenée chez le chef d’escadre, sous l’escorte attendrie de Léo (une louvetelle, c’est fragile) et d’Axelle, la kiné qui avait déjà mis au point le programme de rééducation chevalière/dragon.
– Je suis tout de même un peu inquiète, elle dort depuis seize heures.
– C’est normal, répéta Léo. La régénération, c’est long.
– Oui, mais, tout de même ! A sa place, j’aurai déjà mangé deux/trois gâteaux au chocolat, bu un litre de thé, deux litres de café et j’aurai fait des pauses pipi conséquentes !
Axelle, le chat noir ou « je suis brute de décoffrage ». Léo lui expliqua le principe du ralentissement du métabolisme pendant les phases où le corps du loup se concentre sur la guérison.
– Les dragons, ce n’est pas du tout pareil ! Boulduc s’est froissé une épaule, et pas mal d’écailles, il n’est pas prêt de revoler, déjà quilest un peu une catastrophe à écailles. Les frères Dacier, ou monsieur Saint-Georges vous ont raconté son histoire ?
– Non.
– C’est éclairant ! En fait, il est issu d’un oeuf trouvé au milieu de la dragonnière – la pouponnière des dragons, si vous préférez. Il était là, tout seul, comme un oeuf abandonné – ce qu’il était – et aucune dragonne n’était près de lui, aucune ne le couvait, aucune ne le revendiquait. Heureusement qu’un oeuf de dragon n’a pas besoin d’être couvé en permanence, parce que sinon, pas de Boulduc ! Donc, il a été mis en couveuse jusqu’à son éclosion. Quand il est sorti de sa coquille, les soigneurs ont bien vu qu’il était déjà à l’ouest. Il a même failli s’appeler comme ça ! Là encore, aucune dragonne ne l’a revendiqué. Jules Dacier a émis l’hypothèse que sa mère avait peut-être pondu deux oeufs, et qu’elle en avait négligé un. Nous avons donc cherché un jumeau ou une jumelle à Boulduc – que dale.
– Les jumeaux peuvent ne pas se ressembler, croyez-moi. Erik, la patte droite particulièrement belliqueuse de notre actuel alpha, a une soeur jumelle qui est une omega, la douceur même. C’est aussi une ex-catastrophe sur pattes, grommela Léo, évitant de se remémorer certains souvenirs.
– Ah, c’est comme moi alors ! Elle tira la manche droite de son pull, montrant une vaste cicatrice. Celle-là, c’est quand l’étagère de la dragonnière m’est tombée dessus – Owen se croit bricoleur, il l’avait mal fixée, j’en suis la preuve vivante à 98,9 %. Celle-ci, elle exhiba son bras gauche, c’est quand j’ai rattrapé Boulduc lors de l’une de ses premières tentatives de vol alors qu’il tombait de l’armoire. J’ai aussi des brûlures aux chevilles, à cause d’un accident de pompe à café, sans oublier cette armure qui a dégringolé sur moi alors qu’Hepzibah Saint-Georges était en train de la rénover.
– Ah, la dragonne.
Axelle ne sembla pas offusquer par ce surnom, appliqué à la femme du chef d’escadre.
– Hepzibah a complètement l’esprit dragon. La surnommer ainsi, pour elle, c’est un compliment. Oh ! Je crois que Gentiane se réveille.