Archives

Tous les articles du mois de février 2017

Que faire un dimanche après-midi?

Publié 26 février 2017 par Sharon et Nunzi

Si, comme moi, vous avez eu une matinée trépidante à base de sieste, que pouvez-vous faire de votre après-midi ?
– Dormir. C’est la meilleure des solutions. J’ai du sommeil en retard. La cystite n’est pas si loin, et avec elle, on ne dort pas. Framboise, elle, a beaucoup couru ce matin,il est donc normal qu’elle se repose avec Vitamine et Charisma.
– Se faire belle. C’est ce que moi et Charisma avons fait.
– Faire beau les autres. C’est ce qu’Hastings, mon oncle, a fait : il a lavé Paprika (avec le cancer, c’est compliqué pour lui de le faire), Cerise et Givre. Il s’est aussi lavé lui-même.
– Trouver un sac de six kilos de croquettes pas beurk, l’éventrer et en manger beaucoup. Je félicite Galopin, Lisette et Mirabelle pour cet exploit. Deux jours de régime les attendent.
Bon dimanche à tous !

img_8787

Que se passe-t-il du côté du Tas de Pierre ?

Publié 26 février 2017 par Sharon et Nunzi

Et bien, c’est calme – ou presque.

Perceval teste de nouvelles recettes (écossaises, bien sûr) et surveille la parution du dernier numéro de Chasseurs de fantômes avec son ami Paul (Joseph étant comme toujours débordé par ses enfants)

Le grand écrivain… écrit. Mais, un matin, il eut la surprise de se retrouver face à un individu qu’il qualifia aussitôt d’huluberlu. Peu de cheveux que le crâne, le peu qu’il avait étaient tout debout sur la tête, des yeux effarés, un costume en tweed qui aurait bien eu besoin d’un coup de fer et des bottes de pluie aux pieds.

– Hippolyte, l’ex-mari de Lavinia, le père de Gentiane.
– J’ai eu un dégât des eaux chez moi, précisa-t-il un dégât électrique et un dégât de façade. Pour un peu, je dirai que le sort s’acharne sur moi. Perceval a accepté gentiment de m’héberger. J’ai fermé mon cabinet pour l’occasion : je suis notaire.

Ou dira plus tard Percy au grand écrivain, comment passer du flower power à l’ordre, la discipline et la rigueur. Même si son office était actuellement démolie et sous les eaux.

à Nina moutons pluvieux !

Mes conditions de travail

Publié 24 février 2017 par Sharon et Nunzi

Les blogueuses se mettent rarement en scène. Et bien me voilà, devant l’ordinateur portable, sur 0000 mon tout nouveau plaid. Excusez les fautes de frappe, pas toujours facile de travailler, surtout quand les jumelles Tamara et Framboise se chamaillent tandis que leur oncle Hastings tente de les réconcilier, tout en gardant un oeil sur Charisma. Non, parce que Chanel, leur mère, ne s’en mêle pas, elle sait bien que cela ne dure pas.

Les photos sont prises avec la webcam – bien pratique ces engins-là.

snapshot_20170224_3snapshot_20170224_1Je vous laisse sur ces quelques mots : je vais me faire encore plus belle que je ne le suis déjà.

Bonne soirée à tous.

PS : Charisma, travaille ta souplesse, on peut être ronde et parvenir à escalader, j’en sais quelque chose.

Ah, les arbres à chat !

Publié 19 février 2017 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous !
La cystite n’est plus qu’un mauvaise souvenir, je peux donc à nouveau me livrer à mon activité favorite : la sieste. Non, parce qu’avec cette maladie, impossible de dormir, ce qui est vraiment le comble pour moi.
J’ai donc décidé de tester à nouveau les arbres à chat et je dois dire une première chose : cette barre, au milieu, ce n’est vraiment pas pratique.
img_0131Tamara peut rentrer sans problème dans le bas de l’arbre à chats, nous sommes bien d’accord. La nuit dernière, j’ai essayé à mon tour de rentrer. Il paraît que j’ai fait beaucoup de bruit, et qu’une partie de mon individu – à savoir mon ventre – avait vraiment beaucoup de mal à passer.

Une fois dedans, j’ai constaté qu’il n’y avait pas de sortie de l’autre côté, on ne m’avait pas prévenue ! Qu’à cela ne tienne, j’ai réussi à me retourner et à sortir par où j’étais rentrée. Dans l’après-midi, j’ai à nouveau fait la sieste dans l’arbre en compagnie de Charisme. Si je dépasse, c’est que je n’arrive pas à rentrer totalement dans ce compartiment, spécialement fait pour les chats de moins de trois kilos, ce n’est pas possible autrement ! *

img_0134

Bon dimanche à tous !

L’inconvénient d’être aveugle…

Publié 16 février 2017 par Sharon et Nunzi

c’est que l’on ne voit pas les bétises que font les autres. Vous me direz : c’est peut-être un avantage.
J’aurai également quelques bricoles à dire aux concepteurs d’arbre à chats petit modèle : ils ne sont pas conçus pour un chat de mon modeste poids (mon oncle Satin pesait quatre kilos de plus que moi, l’arbre n’aurait pas survécu avec lui) et j’ai failli le renverser à nouveau (Sharon l’a en effet redressé).
L’arbre à chats est un arbre familial : quand Framboise y dort, Tamara sa jumelle et Chanel sa maman ne sont pas loin. Et quand Charisma fait la sieste dans l’autre, Givre et Vitamine sont elles aussi assez près – et Cerise préfère actuellement la compagnie de chats plus calmes que ses triplettes.
Pour ma part, je vais mieux, et j’espère ne plus avoir de cystite. J’ai une confiance aveugle en mon vétérinaire, mais je crois que je l’ai suffisamment vu – et il faudra acheter, avant la prochaine visite, un panier de transport plus conséquent, j’ai à peine de la place dans celui-ci. Il existe d’excellents modèles pour Saint-Bernard et autres maouss toutous.
Bonne soirée à tous !
PS : Sharon a très envie de reprendre un chien. Je n’ai aucune envie de cohabiter avec un boxer, un bouledogue, un chow-chow et autres canidés !

Bonne Saint Valentin !

Publié 14 février 2017 par Sharon et Nunzi

Ce n’est pas parce que je suis « patraque » qu’il faut oublier la saint Valentin – même si Chablis roupille toute la journée ou presque. D’ailleurs, ne dire « je t’aime » qu’une fois par an, c’est embarrassant, donc dites-le bien plus souvent !
Nous avons un nouveau couple dans la tribu. « Nouveau », c’est beaucoup dire, vous les connaissez déjà, il s’agit de Lisette et de Galopin. Mariage à prévoir bientôt !
img_0048
Mirabelle sera la demoiselle d’honneur, bien entendu.
Bonne soirée à tous !

Etre malade, c’est fatiguant

Publié 13 février 2017 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous !
Quand je disais que les jours précédents avaient été stressants, je ne croyais pas si bien dire : j’ai une cystite. J’ai gagné à nouveau plusieurs jours de traitement. Me mettre dans la cage de transport a été une épreuve pour Sharon et sa maman, me remettre dans ma cage de transport a été une épreuve pour Sharon et le docteur B***.Le revoir et avoir des piqûres n’est pas ce que j’appelle une bonne journée mais bon, quand Sharon relit mon dossier médical, elle se dit que nous avons vécu pire.
Pensées également pour mon frère de lait Paprika et pour mon oncle Paolo, qui se battent toujours contre leur maladie respective et restent assez en forme.

Je fais du sport – oui, c’est incroyable

Publié 11 février 2017 par Sharon et Nunzi

La disparition de Violette Désirée a fait perdre un peu de sa sérénité à notre tribu. Qui pour dormir avec nous paisiblement, qui pour nous laver, qui pour laisser les autres manger en premier ? C’est surtout pour Paprika que c’est compliqué, ils étaient quasiment inséparables, et pour Alias, qui a considérablement réduit son alimentation pendant quelques jours. Aujourd’hui, nous allons un peu mieux, nous nous nourrissons tous correctement avec des croquettes special chats stérilisés (c’est toujours moins mauvais que les beurks) et nous faisons même du sport, la preuve en image avec ce que Framboise et moi-même avons fait de l’arbre à chats.

img_0070

Bonne soirée à tous !

Elégie pour Violette Désirée

Publié 5 février 2017 par Sharon et Nunzi

img_9190

Violette Désirée (25 avril 2009 à 22h 30- 5 février 2017 à 11 h 30)

Il est des chats dont la vie se résume à manger, dormir, jouer (un peu). Il est des chats qui marquent une vie, des chats dont chacune des étapes de l’existence force l’attachement.

Alias Sérafina, ta soeur aînée, a été mis sous le couffin par Cassis-Léïa, ta mère, qui préférait s’occuper de ses frères et soeurs plutôt que du chaton qu’elle venait de mettre au monde. C’est étonnée qu’elle prit en charge cette braillarde. Quand au chaton suivant, qui montait, qui descendait, qui apparaissait dans sa poche, et bien elle n’était pas très motivée pour le mettre au monde, d’où des coups de fil au cabinet – déjà – du docteur B***. Comme tu as été longue à naître, tu fus appelée Violette Désirée : tu ne ressemblais à personne de la tribu de l’époque.  Cassis-Léïa continuait à s’occuper de tous les chatons ou chats très jeunes.

24 mars 2010 : ma naissance et celle de mes frères, un mercredi midi. Pas vraiment un événement. Sharon rentrait du collège et trouva Rodéo en train de naître.

29 mars 2010 : tout va bien.

30 mars 2010 : tout va mal. Cassis-Léïa est retrouvée morte d’un arrêt cardiaque, comme son frère Gauvain quatre ans plus tôt.

31 mars 2010 : première consultation chez le docteur B*** pour moi et mon frère Cacao.

24 avril 2010 : décès d’Espéranza, ma maman.

Vous allez me dire que je ne parle plus beaucoup de Violette Désirée, vous allez comprendre. La tribu de l’époque est frappée par une épidémie. Violette et ses soeurs survivent, pas mes parents. Le 11 mai, alors que l’épidémie est terminée, Chanel met au monde Rico, son fils unique, et le sèvre à 35 minutes. Non, il n’y a pas de faute de frappe. Bref, sauver Rico, prématuré, était très compliqué – les dix premiers jours furent difficiles. Au bout de dix jours, Violette Désirée adopta Rico – oui, elle n’avait pas de chaton, et alors ? « Le triomphe de la volonté » a dit le docteur B, elle a voulu le nourrir, elle y est parvenue. Rico, Paprika (venu parfois squatter) et Violette Désirée restèrent très proche.

Violette Désirée faisait périodiquement des bêtises. Se retrouver coincée derrière un mur d’escalade pendant un week-end. Rester trois jours sur un toit (et Sharon de jouer les équilibristes). Se casser une canine (le grand classique). Tu avais aussi une double griffe sortant d’un coussinet, malformation que tu partages avec Framboise et que tu tiens de Roudoudou, notre grand père. Le pire fut cependant son AVC il y a deux ans, qui la mis dans l’état d’un chaton de deux mois. Elle recouvrit la vue rapidement, dut réapprendre les bases et resta toujours très proche de Sharon, sans redevenir un chat adulte ayant des comportements de chat adulte. Elle prenait toujours soin des malades, surtout de Paprika :

img_6726Tes ronrons, ta démarche particulière, ton attachement fort à tous les membres de la tribu, tes siestes sur Sharon lui (nous) manquent déjà.

Est-ce vraiment le blog de Nunzi ?

Publié 4 février 2017 par Sharon et Nunzi

Ou est-ce le blog de toute la tribu ?

C’est ma grand-mère, Cassis-Léïa, qui a fait que Sharon a ouvert son premier blog. J’avais six jours.

C’est ma tante Violette Désirée qui  est aujourd’hui au plus mal, elle nous aura quitté dans une semaine tout au plus – avec Paprika et Paolo gravement malade, sans oublier Chablis, pas tout jeune, nous ne pensions pas que ce serait elle qui serait au plus mal aujourd’hui.

Douce et patiente, ce que je ne suis pas, je lui souhaite de derniers instants paisibles.

N’hésitez pas à parcourir les articles qui lui sont consacrés.