Insolite

Tous les articles de la catégorie Insolite

Journée mondiale du chat 2017

Publié 8 août 2017 par Sharon et Nunzi

Chalut à tous !

Aujourd’hui, comme tous les ans, c’est la journée internationale du chat, et aujourd’hui, comme tous les ans, je constate qu’il y a encore du progrès à faire ! Je ne parle pas ici, je parle autour de nous. Combien de chats abandonnés, délaissés, parce que trop vieux, trop malades, plus assez beaux, parce que leurs maîtres sont décédés et que personne n’a voulu les prendre, parce que leurs maîtres ont divorcé, qu’ils sont partis en vacances ou ont déménagés ? Comme tous les ans à cette période de l’année, les refuges sont débordées, les associations n’en peuvent plus, les bénévoles ne savent plus où donner de la tête.

Malgré mon handicap, je suis donc une privilégiée. Depuis l’année dernière, je mange une gamme de croquettes qui me convient bien, convient à mes colocs et se digèrent facilement. Depuis l’année dernière, il y a eu des départs dans la tribu – Paolo, Alias, Violette, Cerise, l’un des nôtres est en partance et devrait rejoindre Cerise bientôt – je parle bien sûr de Chablis.

D’autres luttent contre la maladie, quelle qu’elle soit, et c’est une lutte quotidienne.

Deux arrivées, mais ce n’était pas prévu l’année dernière.

Une petite photo pour terminer : au centre, moi, Vitamine et Salsa. Autour, dans le sens des aiguilles d’une montre, oncle Hastings, Charisma, Tamara ma cousine et Roudoudou mon grand-père. 

Bonne journée internationale du chat aux félins et à ceux qui les aiment.

Publicités

Continuer ou arrêter ?

Publié 28 novembre 2016 par Sharon et Nunzi

Sharon et moi, nous nous sommes posé la question : faut-il faire une pause dans le blog, voire même l’arrêter ?
Le temps manque, plus à Sharon qu’à moi, même si je passe, pour ma part, le plus clair de mon temps à dormir.
Il faut dire que, côté félin, les combats sont quotidiens : nous n’allons pas en rajeunissant, ni moi, ni les autres membres de la tribu. Puis, l’agrandir… sans façon, même si les propositions ne manquent pas.
Les petits tracas quotidiens non plus : Hastings, qui avait l’habitude de dormir sur la télévision a tenté la sieste sur l’écran plat, à nouveau. Hastings va très bien, la télé s’est remise – après avoir un peu bugué. Roudoudou, mon grand-père, a tenté la sieste sur la table de nuit : il a glissé. Il va bien. La table de nuit aussi. Ciboulette est parfaitement remise de son opération et mange de bon appétit.
Quant à Paprika…. il est à nouveau reparti pour un cycle de soin qui s’avère encore une fois douloureux. La tumeur qui a été diagnostiquée ne semble pas bénigne, contrairement à celle qui lui a été retirée en février.
Paolo se maintient.
En cas de maladie peu curable, il faut faire des choix, et Sharon a préféré privilégier des soins qui leur apportent une vie un peu plus courte mais la plus confortable possible, plutôt que des soins, des opérations douloureuses, mutilantes qui prolongeraient peut-être leur vie – ou peut-être pas.
Donc pour le blog…. nous verrons bien.

Tarte aux noix de pécan de la grand-mère de Sookie

Publié 9 octobre 2016 par Sharon et Nunzi

Figurez-vous que, en consultant les recherches qui ont permis à certains de venir sur mon blog, j’ai trouvé ces mots : « tarte de la grand-mère de Sookie ». Sharon a donc vaillamment ressorti le livre de recette et, à défautde la faire, voici la sus-dite recette :

Ingrédients :

Une pâte brisée, faite maison ou achetée toute prête.
75 grammes de sucre.
1 cuillère à soupe de farine.
3 gros oeufs.
300 grammes de sirop de maïs (ou de miel).
une cuillère à café d’extrait de vanille.
cent grammes de noix de pécan concassée.

Comment procéder ?

Préchauffez le four à 180°.
Mélangez le sucre et la farine à part.
Dans un grand bol (ou un saladier, prenez ce que vous avez), battez les oeufs en omelette puis ajouter le mélange sucre/farine.
Ajoutez le sirop de maïs ou le miel, puis la vanille et les noix de pécan.
Remuez jusqu’à ce que tout soit bien mélangé.
Versez sur la pâte brisée (préalablement étalée dans le moule à tarte… je le suppose, le livre ne le dit pas).
Faites cuire jusqu’à ce que la pâte soit dorée et la garniture compacte, soit environ 45 minutes.

Les ingrédients sont prévus pour huit personnes.

true

Ils sont très sages.

Publié 9 avril 2016 par Sharon et Nunzi

Depuis le retour de Sharon de Quai du polar, nous poursuivons ce que nous avons entrepris : partie de frisbee (du coup, il y a des croquettes partout sauf dans les gamelles) et chute de rideau (on voit plus claire ainsi).

Dans un des paniers qui lui fut offert, Sharon et sa maman ont installé tous les chiens de la maison. Ils ont deux avantages, et sont recommandés pour toute personne voyageant beaucoup : ils ne mangent pas de croquettes et sont très sages.

Celui du milieu a été offert par sa grand-mère à Sharon vers 1985. Le berger allemand a parfois été pris pour un vrai.

Bon samedi à tous.

Fais-moi cygnes !

Publié 22 mars 2016 par Sharon et Nunzi

Comme vous le savez, je ne sors guère. Cependant, la ville où vit notre vétérinaire (et où nous allons pour consulter/se faire soigner/se faire opérer) est traversée par un fleuve, qui comporte de joyeux habitants.

Là où ils nagent, d’habitude, les personnes peuvent se promener…. Sharon n’a pas souvent l’occasion de se rendre sur les bords de ce fleuve normand. Elle espère que, la prochaine fois qu’elle ira sur ses berges, le niveau de l’eau aura diminué.

Pour terminer, voici une vue d’ensemble de tous ses charmants volatils.

Bon mardi à tous.

Il est doué !

Publié 16 mars 2016 par Sharon et Nunzi

Qui ? Mais Paprika, mon frère de lait !

Il a « joué » avec le téléphone portable de Sharon. Non, je vous rassure, il n’a pas envoyé de sms, il a juste changé le fond d’écran. Au lieu du lever de soleil qui était son fond d’écran, il y a maintenant… un cygne. Serait-ce un message subliminal comme quoi Paprika a faim… ?

IMG_20160306_155416