Archives

Tous les articles du mois de février 2018

Vie des chats par grand froid

Publié 27 février 2018 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous
Même si nous sommes soignés, choyés, et à l’abri du froid, nous ne sommes pas à l’abri de soucis, comme le prouve le fait qu’un membre de la tribu qui m’était très proche nous a quittés.

Pourtant, nous sommes dans notre chambre, avec nos coussins, nos arbres à chat – la soeur de mamie nous en a offert un, son chat préférant dormir ailleurs. Note : c’est pourtant un grand modèle, même moi je pourrai rentrer dedans sans rentrer le ventre.

Nous pensons à tous ceux qui n’ont pas cette chance d’être à l’abri. Ceux qui, pour une raison ou pour une autre, se retrouvent seuls, dehors, et doivent chasser pour trouver leur nourriture – quand ils sont à la campagne.
En ville, n’en parlons pas.

Je profite de ce billet pour saluer les associations qui s’occupent des chats laissés pour compte, parfois malades et maltraités. Soutenons-les.

Publicités

Ce qui se passe au pensionnat des louveteaux reste au pensionnat des louveteaux

Publié 22 février 2018 par Sharon et Nunzi

Non, parce que pendant qu’Anatole Sganou tient un journal forcément partial, les professeurs ont aussi leur point de vue sur le pensionnat.

-Non, parfois, dit madame Lecerf, je me dis que si je racontais autour de moi ce qui se passe ici, personne ne me croirait. Nous sommes le meilleur pensionnat de louveteaux de France, à quoi doivent ressembler les autres.
– L’infirmerie déborde, commenta madame Cobert. Indigestion de pizzas. Tiens ! Les 3e Bleu font un footing.
– Tu m’étonnes ! Après la dernière farce des profs de sport, le principal a trouvé qu’ils manquaient singulièrement d’occupation. Du coup, il leur a demandé avec toute la gentillesse dont il était capable d’inscrire les louveteaux à toutes les compétitions sportives imaginables. Il a même débloqué une somme certaine pour racheter les skis cramés.
– Expédier les louveteaux chez la meute du Nord est une excellente idée. Je suis toute prête à lui fournir une liste d’élèves si nécessaires.
– Pas besoin, répondit monsieur Auprais. Je crois que nous avons tous la même et bizarrement, Valère Sganou est en tête de liste. A ce propos, comment va ta porte ?
– Elle ne ferme toujours pas.
Justement, un vaillant collègue prof de sport venait de faire son entrée.
– Nan, mais je rêve ! Inscrire les louveteaux à une compétition de tir à l’arc ! Il aurait fallu lui rappeler ce qui s’est passé la dernière fois.
– Il le sait. Espérons cette fois-ci qu’aucun louveteau ne se tire ne flèche dans la main.
-Que le grille-pain sacré t’entende !

Le Tas de Pierre en février

Publié 19 février 2018 par Sharon et Nunzi

– Percy ?
– Oui, Illustre ?
– Je re-persiste et re-signe : c’était mieux sans les vampires !

Deux mois que Jonathan, vampire irlandais de son état, était en convalescence chez eux. Heureusement, il semblait vraiment mieux se porter. Il recommençait même à se disputer avec Jamie !

– Heureusement que je n’écris plus, sinon, je n’aurai pas la tranquillité et la sérénité nécessaires. Si j’écrivais encore, je pondrai un roman policier mettant en scène un policier vampire qui enquête sur des meurtres commis sur des vampires. Enfin… si tant est que l’on puisse tuer quelqu’un qui est déjà clamsé.
– Je ne vous le fais pas dire.

Far breton aux pommes inspiré par Jean-François Parot

Publié 18 février 2018 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

C’est avec une semaine de retard que je poste cette recette – oui, c’est un peu chaotique en ce moment, dans la vie professionnelle de Sharon. (Note : c’est toujours chaotique dans la vie professionnelle de Sharon).

Elle lisait Le prince de Cochinchine de Jean-François Parot et, dans ce livre, un dîner est organisé. En dessert, un far breton. Voici la version de Sharon :

Ingrédients :
– 200 grammes de farine
– 130 grammes de sucre
– trois oeufs
– trente grammes de beurre
– trois quart de litre de lait.
– cinq pommes

Comment faire ?

– préchauffer le four à 180 °.
– mélanger le sucre et la farine.
– ajouter les oeufs.
– mettre ensuite le beurre fondu et le lait.
– ajouter plein de pommes coupées en lamelles.
– verser le tout dans un moule et faites cuire une heure.

L’anniversaire de madame Cobert

Publié 17 février 2018 par Sharon et Nunzi

Oui, je sais, c’était lundi, j’ai un peu de retard.

Il faut dire qu’entre Framboise qui « ronfle » et Ciboulette qui nous raconte sa vie, je n’ai pas une minute à moi.

Madame Cobert a donc fêté, comme son alter ego si j’ose dire, ses quarante ans.

Le lendemain de son anniversaire, elle et vingt-cinq louveteaux de la 6e Citron sont partis, sous la neige, pour rencontrer une auteur.

Visibilité : pas terrible.

Taux d’enneigement : pas mal.

Le meilleur moment ? Le retour au collège.

Après l’effort, le réconfort.

Week-end à 1000 de Sharon

Publié 9 février 2018 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Sur le forum livraddict, c’est le week-end à mille.

L’objectif est de lire mille pages de vendredi 19 heures à dimanche minuit.

L’objectif de Sharon est d’oublier le collège, et quelques lectures pas très agréables.

Ce sera donc sans doute un week-end policier/jeunesse. Ceci est donc son suivi.

Samedi 10 février :

Sharon a lu depuis hier soir 122 pages de Mystère Edimbourg et Docteur Stevenson de John Erich Nielsen, ce qui est déjà très bien. Nous avons eu notre petit déjeuner. Nous avons aussi fait tomber un rideau. Framboise dort dans notre nouvel arbre à chat.

Il est 13 h 31. Sharon a terminé le tome 1 des Mystères d’Edimbourg et commencé le 2, soit 208 + 40 pages lues : 248. Le chat qui a plongé un de nos oreilles dans notre gamelle d’eau n°1 est prié de se dénoncer, merci. En attendant, l’oreiller sèche.

Il est 15 h 33 Sharon a fini les deux tomes des Mystères d’Edimbourg soit 208+206 = 414 pages. Elle a aussi lu Fatou Diallo détective d’Emmanuel Trédez, soit 129 pages. Pour l’instant, elle arrive donc à un total de 543 (bv) pages et trois livres lus.

Il est 18 h 34. Sharon a passé du temps avec nous, Framboise, mon grand-père Roudoudou, Salsa (qui voudrait bien que Vitamine le laisse dormir tranquille) et moi-même pouvons le certifier. Sharon a commencé la lecture de Mort étrange sur un bateau remontant le Nil de LC Tyler, soit cent pages. En tout, elle a lu 643 pages.

Dimanche 11 février : 

Je vous passerai sous silence la situation dans notre chambre, si, si. Il faut couvrir d’un chaste voile ce qui s’y passe. Je ne parlerai pas non plus que la patticure que Sharon a dû faire à une des membres de ma tribu, non. Je dirai simplement que Sharon a lu 190 pages de Cadavres, vautours et poulet au citron de Guillaume Cherel soit 833 pages lues.

16 h 31 : Sharon a lu 150 pages de Mort étrange sur un bateau remontant le Nil de LC Tyler soit 983 pages lus. On touche au but.

17 h 23 : 34 pages supplémentaires lues. Mort étrange sur un bateau remontant le Nil de LC Tyler est terminé, Sharon a donc validé son week-end à 1000 avec 1017 pages lues.

Préparation psychologique

Publié 8 février 2018 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Hier, il neigeait, les routes étaient verglacées, donc pas de transports scolaires. Sharon a donc regroupé son élève avec ceux de deux collègues : quatre élèves pour trois professeurs, le taux d’encadrement était optimal.

Du coup, une élève a souhaité continuer le travail d’écriture (oui, on ne dit plus rédaction) qu’elle rendra lundi à Sharon.

Cela laisse le temps à Sharon de se préparer psychologiquement : le texte mesure quinze pages.

Bonne journée à tous, avec Charisma et Hastings.