Archives

Tous les articles du mois de juillet 2019

Sharon en cuisine : gâteau aux abricots.

Publié 30 juillet 2019 par Sharon et Nunzi

Sharon, avec les vacances a repris le chemin des fourneaux.

Voici une recette de gâteaux aux abricots :

Les ingrédients :

– 2 oeufs.
– 250 grammes de farine
– un sachet de levure
– cent grammes de sucre
– un yaourt
– une bonne demi-douzaine d’abricots.

Comment faire ?

– Battre les oeufs en omelette avec le sucre.
– Ajouter le yaourt, mélanger.
– Ajouter la farine et la levure.
– Mettre la préparation dans un moule, ajouter dans la pâte des morceaux d’abricots (sans noyau et sans peau, sinon, cela fait franchement bizarre).
– Faire cuire au four à 180 ° pendant trente minutes.

Les vacances continuent !

Publié 27 juillet 2019 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Les vacances continuent avec un peu plus de fraîcheur – le temps « lourd », la canicule, c’est usant pour tout le monde, qu’on se le dise.

Encore, nous avons eu de la chance de ne manquer ni d’eau, ni de nourriture, de ne pas avoir à être transporté par ce temps. Nous dormons aussi dans une chambre au volet clos (singulier, il n’y a qu’un volet) et aéré aux heures les plus fraîches.

Voici cependant quelques photos « fraîches » de la tribu.

Tout d’abord, oncle Salsa, qui a trouvé refuge sur la couette, à côté de l’arbre à chats, tout contre le mur pendant cette période de fortes chaleurs :

Me voici ensuite, en pleine sieste. Je suis sans doute de la tribu celle qui dort le moins :

Oncle Hastings est, quant à lui, de l’autre côté de l’arbre à chat et il est très serein malgré la chaleur :

Voici Rossignol, le chat de mamie, surpris à un moment pendant lequel il tente de s’endormir. Lui et moi sommes devenus très proches :

Je vous souhaite à tous un bon samedi.

Challenge Polar et thriller : le bilan de Sharon.

Publié 24 juillet 2019 par Sharon et Nunzi

Pour des raisons que je ne m’explique presque pas, Sharon m’a chargé de dresser son bilan du challenge Polar et thriller.

Enfin si, elle m’a tout de même donné quelques raisons :
– quelques-uns des livres, pour ne pas dire la majorité, ont été lus alors que j’étais à ses côtés.
– sur les logos, figurent Chablis et mon frère Rodéo

Cette raison suffit.

Voici donc les 227 lectures de Sharon.
1 Dérapages de Danielle Thiéry 2 Tabous de Danielle Thiéry La fille de femme-araignée d’Anne Hillerman 4 Meurtres sur la Madison de Keith McCafferty Madame Courage de Serge Quadruppani Cyber China de Qiu Xiaolong Le témoignage du pendu d’Ann Granger Nu couché sur fond vert de Jacques Bablon Panique au manoir de M.C. Beaton 10 Coyote attend de Tony Hillerman 11 Charlie Moon, tome 6 : Grand-mother spider 12 Wiggins et la nuit de l’éclipse de Béatrice Nicodème 13 Crime à l’heure du Tay de John-Erich Nielsen 14 La ferme aux poupées de Wojciech Chmielarz  15 Le rocher avec des ailes d’Anne Hillerman 16 Spada de Bogdan Teodorescu  17 Le bonhomme de neige de Jo Nesbo 18 La femme à la mort de Samuel Sutra 19 Tout autre nom de Craig Johnson 20 Vacances tous risques : Agatha Raisin tome 6 de MC Beaton. 21 Les clowns sacrés de Tony Hillerman 22 Nuit sans lune au Waziristan de S. Mauloof 23 Sale temps pour les sorcières de MC Beaton 24 Un dossard pour l’efer de Jean-Christophe Tixier 25 Le suivant sur la liste de Manon Fargetton 26 Pour le meilleur et pour le pire de MC Beaton 27 7 jours de Deon Meyer 28 Le brouillard tombe sur Deptfort d’Ann Granger 29 Black out de Cécile Delarue 30 Le mystère de l’abbaye de Christine Vauchel 31 Dieu qui parle de Tony Hillerman 32 Un assassin de qualité d’Ann Granger. 33 Dans la cage de Kevin Hardcastle 34 Le suivant sur la liste, tome 2 : la nuit des fugitifs de Manon Fargetton 35 Une rançon pour Bichon de Christian Grenier 36 La tête sous l’eau d’Olivier Adam 37 L’homme sans passé de Robert Crais 38 Faux amis de Linwood Barclay 39 Mort au grand largue de John Erich Nielsen 40 En vrille de Deon Meyer 41 Une affaire d’hommes de Todd Robinson 42 Retour à River Falls d’Alexis Aubenque 43 Crime en toutes lettres de Sophie Hannah 44 Artifices de Didier Fossey 45 Psychologues du crime d’Emma Oliveira-Christiaen; Florent Gathérias 46 Une lame de lumière d’Andrea Camilleri 47 Zone d’anomalie d’Andriy Kokotukha 48 Mortelle protection de Robert Crais 49 Le bikini de diamants de Charles Williams 50 L’ange traqué de Robert Crais 51 Orcades en eaux troubles de John Erich Nielsen 52 Alex a la mémoire qui flanche de Claire Delille 53 Les morsures du froid de Thomas O’Malley et Douglas Graham Purdy 54 La villa du sommeil de Caroline Quine 55 Arsène Lagriffe nage dans le brouillard de Jennifer Gray 56 Hercule, chat policier – Pièges à la gym ! de Christian Grenier 57 L’autre Mrs Parrish de Liv Constantine 58 Bienvenue à Mother’s Rest de Lee Child 59 Meurtre à la sauce cajun de Robert Crais 60 Ligne de myrrhe d’Yves Corver 61 Où les roses ne meurent jamais de Gunnar Staalesen 62 Les aventures du jeune Jules Verne, tome 2 : le phare maudit 63 Jusqu’à l’os de Bruce DeSilva  64 Les ombres de Montelupo de Valerio Varesi 65 Dura Lex de Bruce DeSilva 66 Les suppliciés du Rhône de Coline Gatel 67 Coyote de Robert Crais 68 La conspiration Hoover de Steve Berry 69 Metzger sort de son trou de Thomas Raab 70 Le droit du sang de Marcia Clark 71 L’oeil du totem de John-Erich Nielsen 72 Le dernier détective de Robert Crais 73 le clou de la saison de John Crosby 74 Agatha Raisin, tome 13 : chantage au presbytère de M.C. Beaton 75 Nid de vipères d’Andrea Camilleri 76 Boccanera de Michèle Pedinielli 77 Les doigts rouges de Keigo Higashino 78 Les inconnues de la Seine de Frédérique Molay  79 Ceux qui vont mourir te saluent de Fred Vargas 80 Erectus de Xavier Müller 81 Meurtre à Westmount, une enquête de Russel Teed de David Montrose 82 Mauvais genre d’Isabelle Villain 83 Les six compagnons au gouffre Marzal de Paul-Jacques Bonzon 84 Coeurs glacés de Gunnar Staalesen 85 Le dernier repos de Sarah de Robert Dugoni 86 Comme dans un miroir de Gunnar Staalesen 87 Chine, retiens ton souffle de Qiu Xiaolong 88 Sherlock, Lupin et moi, tome 3 : L’énigme de la rose écarlate d’Irene Adler 89 Le vallon du sommeil sans fin d’Eric Senabre 90 Sherlock Holmes, Lupin et moi, tome 2 : dernier acte à l’opéra d’Irene Adler 91 Il y aura du sang sur la neige de Sébastien Lepetit 92 Sherlock, Lupin et moi, tome 1 : Le mystère de la dame en noir d’Irene Adler 93 Un Noël à Jérusalem d’Anne Perry 94 Noël au pic du putois de Géronimo Stilton 95 La sentinelle de l’ombre de Robert Crais 96 Un moindre mal de Joe Flanagan 97 Gare aux fantômes de MC Beaton – ou Agatha Raisin, tome 14 de MC Beaton 98 Une question de temps de Samuel W Gailey 99 Féroce de Danielle Thiéry 100 Honky Tonk samouraïs de Joe R. Lansdale 101 Le vent l’emportera de Gunnar Staalesen  102 Les mystères du manoir Steiner de Rose Marie Noelle Gressier 103 Las Vegas baby de Brian Freeman 104 Brebis galeuses de Gunnar Staalesen 105 Raison de tuer de Blake Pierce 106 La lettre d’amour interdite de Lucinda Riley 107 Missing New York de Don Winslow 108 Missing : Germany de Don Winslow 109 Sur le ciel effondré de Colin Neal 110 Un intérêt particulier pour les morts d’Ann Granger 111 Sherlock Holmes, Lupin et moi : tome 6 les ombres de la Seine d’Irene Adler 112 Sherlock Holmes, Lupin et moi, tome 4 : le château de glace d’Irene Adler 113 Oiseau de nuit par Robert Bryndza 114 Partir c’est mourir de Jean Mignot 115 Handsome Harry de James Carlos Blake 116 Un seul parmi les vivants de Jon Sealy 117 La fille mirage d’Elise Broach 118 L’enfant invisible de Cornélia Read 119 Mon ombre assassine d’Estelle Tharreau 120 Mais qui est Carmen Sandiego ? de Rebecca Tinker 121 L’Etranger dans la maison par Shari Lapena 122 Sauf d’Hervé Commère 123 Petite tortue d’Abigail Padgett 124 Champs d’ombre de Cornelia Read 125 Un cri sous la glace de Camilla Grebe 126 Sherlock, Lupin et moi, tome 4 : La Cathédrale de la peur d’Irene Adler 127 Ville condamnée de Nicolas Villeneuve 128 Dans la ville en feu de Michael Connelly 129 Treize jours d’Arni Thorarinsson 130 Regrets éternels de Pieter Aspe 131 Jack Palmer, tome 11 : Jack Palmer et le Top Model de René Pétillon 132 Rue du dragon couché de Chi Wei-Jan 133 Oiseau de lune d’Abigail Padgett 134 Le crime de Rouletabille de Gaston Leroux 135 L’odeur du jour de Danielle Martinigol 136 Coin perdu pour mourir de Wessel Ebersohn 137 L’école des dingues de Cornelia Read  138 Octobre de Søren Sveistrup  139 Le français de Roseville d’Ahmed Tiab 140 Aux urnes, les ploucs ! de Charles Williams 141 Pointe rouge de Maurice Attia 142 Le faucon maltais de Dashiell Hammett 143 Sudestada de Juan Saenz Valiente 144 L’abbaye blanche de Laurent Malot 145 Sex Doll de Danielle Thiéry 146 L’aiguille dans la botte de foin d’Ernesto Mallo 147 Tangerine par Christine Mangan 148 Hamish Macbeth, tome 1 : Qui prend la mouche de MC Beaton 149 Le portrait brisé d’Alice Quinn 150 Agatha Raisin enquête, tome 15 : Bal fatal par M.C. Beaton 151 Bienvenue au Mordret’s Pub, tome 1 de Cloé et Tatiana Duc 152 Les fils de la poussière par Arnaldur Indriðason 153 Meurtre à l’hôtel du Bosphore 154 L’enfant de Garland Road de Pierre Simenon 155 Les confidences d’Arsène Lupin de Maurice Leblanc 156 Gymnopédie pour une disparue d’Ahmed Tiab 157 L’Inconnue de l’équation de Xavier Massé 158 La Punition qu’elle mérite par Elizabeth George 159 Haut le choeur de Gaëlle Perrin-Guillet 160 Homer Pym et le garçon du film d’Anne Plichota et Cendrine Wolf 161 Au service de sa majesté la Mort, tome 2 : De vieux ennemis de Julien Hervieux 162 Dossier Evan Cartier – Tome 1 – Héritage crypté par Déborah J. Marrazzu 163 Alger noire de Maurice Attia 164 Le désert ou la mer d’Ahmed Tiab 165 Juste avant de mourir par S.K Tremayne 166 L’agence Pendergast Le Prince des ténèbres par Christophe Lambert 167 Lune d’automne par Clarissa Goenawan 168 Premier homme de Xavier-Marie Bonnot 169 La griffe du chat de Sophie Chabanel 170 Au service de Sa Majesté la Mort, tome 1 : L’ordre des revenants de Julien Hervieux 171 Presidio de Randy Kennedy 172 Dans la maison de Philip Le Roy 173 Des morts si proches par Robert Dugoni 174 L’affaire Galton de Ross MacDonald 175 La première empreinte de Xavier-Marie Bonnot 176 Le Chant des revenants par Jesmyn Ward 177 La dernière chance de Rowan Petty de Richard Lange 178 Victor, l’indomptable Hugo de Bertrand Puard 179 Shiloh de Shelby Foote 180 November road de Lou Berney 181 Rue des tempêtes, tome 1 : Menace sous la ville par Fanny Gordon 182 Les Ames englouties par Susanne Jansson 183 Le cheptel de Céline Denjean 184 Si je mens, tu vas en enfer de Sarah Pinborough 185 Zarbi de Cathy Unsworth 186 AdopteUnTueur.com d’Enzo Bartoli 187 Meurtres en Alaska, tome 1 : A l’état sauvage de Kat Martin 188 Agatha Raisin, tome 16 : jamais deux sans trois de M.C. Beaton 189 Escalier B. Paris 12 de Pierre Lunère 190 Aurore – Les Roses pourpres par Dominique Durand 191 Alice d’Heidi Perks 192 Tant de chiens de Boris Quercia193 Satan dans le désert de Boston Teran 194Alfie Bloom, tome 3 : Alfie Bloom et la sorcière de l’île du démon de Gabrielle Kent 195 L’arrache-mots de Judith Bouilloc196 Évill Le Destin des Proscrits par Taï-Marc Le Thanh 197 D’Elizabeth à Teresa de Marian Izaguirre 198 Le pays oublié du temps de Xavier-Marie Bonnot 199 Roma de Mirko Zilahy 200 Agatha Raisin enquête, tome 19 : Agatha Raisin and a Spoonful of Poison201 Les filles au chocolat, tome 4 : Coeur Coco de Cathy Cassidy 202 Studio 6 de Liza Marklund203 Parmi les cendres de Kate Watterson 204 Six Quatre d’Hidéo Yokoyama 205 Les proies du lac de Kate Watterson 206 Les carats de l’Opéra – Les nouvelles enquêtes de Nestor Burma par Jacques Saussey 207 Nobody de Dan Wells 208 L’assassin du marais de Catherine Cuenca209 Carmen Sandiego : Opération chasse au trésor par Catherine Hapka210 L’or de Venise de Maria Luisa Minarelli 211Bienvenue au Mordret’s Pub – Tome 2 par Cloé Duc et Tatiana Duc 212 Le cas Wycherly de Ross MacDonald213Secrets enterrés de Kate Watterson 214 Double 6 par Emmanuel Trédez215 Tu ne m’attraperas pas de Jennifer McMahon216 Patagonia Tchou-Tchou de Raul Argemi217 Le blues du chat de Sophie Chabanel218 Adieu Oran d’Ahmed Tiab219Mr Monster de Dan Wells 220 Je ne suis pas un serial killer de Dan Wells221 La pyramide de boue d’Andrea Camilleri222 Qui va à la chasse de M.C. Beaton223 Sans lendemain de Jake Hinkson 224 La carotte se prend le chou d’Emmanuel Tredez 225 Meurtre en prime time Une enquête d’Annika Bengtzon par Lisa Marklund 226 Le droit et la morale de Marcia Clark 227 Mission à Haut-Brion de Jean-Pierre Alaux et Noël Balen

Toujours les vacances au pensionnat des louveteaux

Publié 22 juillet 2019 par Sharon et Nunzi

Enfin, les vacances, bien sûr, il faut le dire vite.
Cependant, tout effort soutenu mérite récompense, et après quatre jours d’intense travail et d’autant d’arrachages de cheveux, les louveteaux partirent joyeusement en excursion. Tout allait bien jusqu’à ce que….

– Ah non, mais là, j’en ai vu beaucoup dans ma vie, s’exclama monsieur Tourbière, vraiment beaucoup, mais ça, jamais !
Madame Lecerf et madame Cobert, qui elles aussi en avaient vu d’autres, n’avaient jamais vu cela non plus.
Je vous explique (je suis là pour cela, allez vous me dire) : le chauffeur était sympathique. Très. Sauf qu’il ne connaissait pas la route. Si, si, il savait où il devait se rendre, il ne savait pas quel itinéraire il devait suivre. A vrai dire, il ne connaissait pas l’itinéraire tout court, il supposait qu’il en existait plusieurs pour parvenir à destination. Monsieur Tourbière (professeur nouvellement nommé au pensionnat, et volontaire pour aider pendant les vacances, bref, une bonne recrue) a donc branché la fonction GPS de son portable et guidé le chauffeur, tel un souffleur au théâtre.

Arrivés à destination, les louveteaux aimèrent vraiment beaucoup ce musée, et les ateliers qui y étaient proposés. Le cousin de madame Cobert lui avait pourtant dit : « non, mais, Sharon, là, franchement, tu leur en veux, à tes élèves ? Les emmener dans un atelier découverte de la civilisation pré-lupine en Amérique du Sud, déjà il faut connaître, ensuite, il faut oser » (je cite quasiment mot pour mot et je le remercie pour sa contribution).

Ils leur plaisaient beaucoup, pas au point d’y passer la journée (ils étaient attendus ailleurs), encore moins la nuit.
Le bus avait eu un léger souci – ou un bug, comme dit Alexandra, tentant un jeu de mot.
Le chauffeur avait fait une manœuvre pour sortir du parking. Logique. Normal. Tout va bien.
Il a raté la manœuvre.
Le bus a fini dans la mare sise devant le musée.
– Dommage, dit madame Cobert, celui-ci au moins roulait.
– Oh non, s’exclama Alexandra, il va encore falloir revenir à pattes (oui, en quatre ans de pensionnat, elle en avait connu, des pannes de bus, notamment lors d’une mémorable sortie à l’opéra).
– Non, dit le chauffeur, qui s’était extirpé du bus tout seul – monsieur Tourbière avait néanmoins plongé à son secours, ce qui n’avait en aucun cas coupé le flot ininterrompu de ses récriminations. La compagnie va nous envoyé un autre bus, il faut simplement qu’ils en trouvent un qui a déjà un chauffeur. Le bus ne peut pas venir tout seul.
– C’est bien dommage, grommela monsieur Tourbière, qui tenait toujours à avoir le mot de la fin.

Cette sortie leur offrait de plus un exercice inédit : comment sortir un bus scolaire d’une mare dans laquelle il est plongé ?

Il n’y a pas que les arbres à chat qui souffrent, les téléphones portables aussi !

Publié 21 juillet 2019 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Sharon bouge beaucoup cette semaine, Le Havre vendredi, Paris aujourd’hui, entre librairie, plage et Comédie-Française….

Elle a aussi revissé notre griffoir (oui, nous n’avons pas dévissé l’arbre à chats cette fois-ci) et j’ai obtenu l’interview exclusive de son portable – oui, celui avec lequel elle nous prend en photo. Ci-dessous, vous pouvez voir Vitamine et Rossignol, en pleine sieste.

Appelons-donc le portable Al.
– Comment vas-tu ?
– Même pas mal ! Je force l’admiration des élèves de Sharon. Je tombe très régulièrement, et je ne suis même pas cassé ! Ah, ils le lui ont bien dit : il faut me garder. Tenez, au Havre, je suis tombé en plein square, j’ai perdu ma coque bleue, en deux temps, trois mouvements, j’ai été réparé, je ne me suis même pas arrêté de fonctionner ! Je maîtrise parfaitement le vol plané, la chute du carrelage, sur tapis, sur pelouse, zen !
– Quel âge as-tu ?
– Cinq ans ! Autant dire que je suis très vieux pour un portable. Avantage : personne n’a envie de me voler. J’ai dû attendre mes trois ans avant d’avoir une connexion internet. Je suis quasiment un portable vintage !
– Merci pour ce témoignage, Al, et à bientôt pour une prochaine photo !

Carnets du grand écrivain – 37

Publié 20 juillet 2019 par Sharon et Nunzi

Oui, je reprends l’écriture des carnets, parce que j’entends bien les finir avant septembre. Percy et le grand écrivain séjournent actuellement dans une chambre d’hôte, qui prend place dans la maison où est morte Emma, des décennies plus tôt. La vie contient moins de coïncidence qu’une série télévisée, cependant ce sont les petits-enfants de Guillaume, le garçon de ferme, qui ont racheté les lieux. Percy se demande sérieusement à quel point l’inspiration d’Illustre et la réalité coïncide – ou pas.

Jour 2. Percy se dit tout de même que l’ambiance est pesante, surtout qu’Hippolyte, suivi d’une frêle silhouette fantomatique, est venu lui faire un petit coucou. Emma.
– De mieux en mieux, grogna Percy.
– Oui, mais au moins, je sais que mon écriture a une base bien réelle. Cela ne me rassure pas vraiment, constata l’illustre écrivain.
Le silence régnait pendant le dîner. Enfin, disons que les maîtres des lieux ne cessaient de se parler, et que Percy ou Illustre se contentaient de quelques interventions polies. Guillaume, lui, ne disait strictement rien, n’adressant la parole à personne, et Percy n’avait pas l’intention de lui parler. Sinon, il aurait été fichu de lui demander s’il connaissait une certaine Emma. Allez, plus qu’une journée.
Et qu’une nuit. S’ils avaient dormi, Percy et Illsutre auraient été réveillés par un ramdam épouvantable. Comme ils ne dormaient ni l’un ni l’autre, ils ouvrirent leur fenêtre, et constatèrent que Guillaume et son petits-fils avaient eu la même idée. Quatre fenêtres ouvertes en même temps, quatre. Les filles ne s’étaient pas réveillées, ou quoi ?
– Cela vient de la cave ! s’exclama Antoine, le petit-fils.
– Finement observé, pensa Percy, mais pas trop fort.
– Cela ne pourrait pas être votre… commenta Antoine, mais il s’arrêta quand il constata que Percy avait son bouledogue à moitié endormi sous le bras.
– Allons voir ! suggéra Guillaume.
Alexandre Lebrun (oui, le vrai nom du grand écrivain) ne manquait pas d’explication pour tout ce bruit, et il eut le temps de se les énumérer en descendant les escaliers : un oiseau égaré, entré par un soupirail, deux jeunes femmes rentrées très tard dans la nuit et qui s’étaient largement et abondamment trompées de porte, un loup garou sortant de son hibernation. Non, cela, il ne pouvait pas le dire. Il se contenta donc d’arguer.
– Cela me rappelle l’intrusion dans la distillerie.
– Moi aussi.
Pendant que Guillaume et Percy s’avançaient courageusement, Alexandre précisa à Antoine que, voici quelques Noëls déjà, de joyeux pochetrons s’étaient introduits dans la distillerie en passant par le toit (si, si) et avaient « fichu en l’air » le contenu d’une cuve entière. Non, eux s’étaient remis, on pouvait le penser puisqu’ils avaient fui.

– Rien, dit Percy.
– Plus rien, vous voulez dire, précisa Guillaume.
Ils se regardèrent, mais Percy garda le silence, et fut très content d’entendre Illustre parler de l’intrusion dans la distillerie : des causes bien réelles, pour un problème bien réel. Hippolyte et Emma n’étaient pas les responsables – ils avaient des moyens plus discrets de se manifester, et Percy ne se voyait pas demander : « vous qui connaissez bien cette maison, quelqu’un pourrait être enterré à la cave ? » Absurde. Absurde surtout qu’Emma, si d’autres fantômes partageaient sa demeure, n’ait rien senti depuis tant de temps.
– Si je croyais aux fantômes, dit Antoine, je croirai presque que s’en est un.
– Mouais, se contenta de dire Percy.

Les vacances, c’est bien aussi.

Publié 18 juillet 2019 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Nous nous livrons à nos activités préférées, c’est à dire ne rien faire. Ce n’est pas mon oncle Hastings qui dira le contraire :

L’entente est toujours aussi bonne dans la tribu, comme le montre cette photo. Vous reconnaîtrez Vitamine, Salsa et Rossignol :

Bien sûr, je vais aussi partager une de mes photos :

Bon jeudi à tous !