Archives

Tous les articles du mois de août 2016

La soirée après les Highlanders games

Publié 29 août 2016 par Sharon et Nunzi

– Alors, Imogène, c’était comment, le mariage d’Eric de Magny et ….
Ni Guillaume ni Perceval ne purent compléter, ils ignoraient le prénom de la fiancée. Imogène leur faisait face, par la grâce d’internet et de la webcam. Elle paraissait lessivée.
– Alicia. En tant que témoin, précisa-t-elle en se frottant les yeux, j’ai eu le temps de mémoriser son prénom. Non, parce qu’il a fallu que je prépare un discours de félicitations pour l’après-cérémonie.
Elle soupira si fort que Guillaume avait l’impression que même la poussière qui l’entourait avait été soulevée.
– Pas de vin d’honneur, pas de repas, pas de bal, les nouveaux mariés avaient autre chose à faire.
Percy manqua s’étouffer.
– Nous sommes arrivés à onze heures à la mairie, c’était le premier mariage de la journée. Owen [notaire associé d’Eric de Magny] nous a distribué des carottes, pour que nous soyons tous aimables pendant la cérémonie. Cela avait l’air grotesque, sur le coup, mais ce fut le seul moment vraiment détendu de cette journée. Je crois qu’on s’est tous marré en jouant les Bugs Bunny.
– Vous étiez nombreux ?
– Les quatre autres clercs de notaire et leurs conjointes, moi, seule, maître Owen et ses filles Jeanne et Louise. Elles adorent les mariages, les robes de princesses, normal, c’est de leur âge. Hectoria est arrivée juste après, traînant ses jumeaux derrière elle. Elle est vraiment costaud. Elle les avait fait mettre sur leur 31 – et nous étions tous tirés à quatre épingles, il faut bien le dire.
Percy bougonna que, pour un mariage, c’était normal, non ?
– L’adjoint au maire est arrivé, nous a fait nous installer dans la salle des mariage, en attendant les mariés. Il y avait inscrit sur sa figure « ils sont peu nombreux ». Il faut dire aussi qu’il n’y avait aucun représentant de la famille de la mariée. Par conséquent, maître Owen serait le témoin de la jeune fille, à la demande d’Eric de Magny. Tout allait presque bien, n’est-ce pas, jusqu’à l’apparition des futurs mariés. Je ne dis pas que la tenue d’Eric de Magny n’était pas correcte, je dis simplement qu’il était habillé de la même façon que tous les jours. Et je dis simplement que j’ai vu des robes de mariées vraiment très différentes, j’ai même vu des tailleurs de mariées, des mariées militaires qui, pour la cérémonie civile, ont tenu à porter leur uniforme, mais des shorts de mariées, non vraiment jamais ! Oui, la mariée était en short et tee-shirt – blancs.
– Comment Hectoria a-t-elle réagi ?
– Elle n’a absolument rien dit, jusqu’à la fin de la cérémonie. C’est là qu’elle a fait un court malaise. Officiellement, trop de fatigue, trop de tracas. Je l’ai raccompagnée chez elle avec ses jumeaux. Antoine a commencé à dire que c’était bien la peine de le forcer à mettre une cravate, elle l’a coupé net et a dit qu’elle ne voulait plus qu’on parle du mariage de son frère jusqu’à son divorce qui arrivera bien un jour. Aussi, Guillaume, j’ai beau avoir les idées larges, j’espère que votre mariage sera un peu plus traditionnel et un peu moins mouvementé.

Pour_Nina_pièce_mont%0d%0a ée_en_macarons

Publicités

Les Highland games – IV

Publié 29 août 2016 par Sharon et Nunzi

Guillaume et Percy dissertèrent sur les phobies diverses et variées – jusqu’à ce que Percy hurle de joie parce que son clan avait remporté l’épreuve, pour la deuxième année consécutive. Pour le tir à l’arc, en revanche…
– Il ne faut pas se leurrer, on n’est pas doué. D’ailleurs, personne n’est vraiment doué, à part Rodney.
– Le Rodney dont Gentiane parlait hier ?
– Oui, le gendre de Margareth du club des harpies. La rambarde de son escalier s’est effondrée, et lui avec. Il est à peu près dans le même état que vous. Liam McHornish se charge de la réparation – du moins, il essaie, on a des surprises avec ces vieilles maisons.

Guillaume, qui regardait la compétition, était stupéfait. Il avait rarement vu… des archers aussi calamiteux.
– Disons que ce n’est pas vraiment notre spécialité, commenta sobrement Percy. L’escrime, c’est mieux.
Enfin de l’action ! Et Guillaume dut reconnaître qu’effectivement, c’était mieux. C’était même un tourbillon, rien à voir avec les épreuves officielles. L’escrimeur que Guillaume jugeait le plus doué n’était autre que le fils de Percy, Alexander.
– Cela lui permet de décompresser. On n’a pas idée à quel point être architecte d’intérieur peut être usant.

La partie suivante par contre… Le grand concert de cornemuse pour clôturer les jeux fut particulièrement douloureux pour les oreilles de Guillaume.
– Ne vous plaignez pas, cela pourrait être pire : je pourrai vous inscrire à l’initiation à la cornemuse qui a lieu demain.
Effectivement, Guillaume préféra se taire.

tartan 2

C’est beau l’amour !

Publié 27 août 2016 par Sharon et Nunzi

Mirabelle, Galopin et Lisette restent très proches. Je vous laisse juger avec la photo ci-dessous. Notez la fatigue de Galopin, entouré par deux filles.

IMG_9040Galopin ayant souvent besoin de s’isoler, Lisette et Mirabelle prouvent leur belle entente :

Bonne soirée !

Journée mondiale du chien

Publié 26 août 2016 par Sharon et Nunzi

Ayant célébré la journée mondiale du chat, je me devais de penser aux chiens, qui ont eux aussi leur journée mondiale (et les autres jours, rien ? Je proposerai bien une journée crevette et saumon only).

Donc…..
pensée pour tous les chiens qui sont abandonnés pour des raisons ni valides ni valables.
pensée pour tous ceux qui trouvent normal d’abandonner un chien en juillet et d’en reprendre un en septembre.
pensée pour tous ceux qui sont maltraités.
pensée pour toutes les associations (je pense aux animaux du 27 ), les particuliers, qui se démènent pour les chiens, mais aussi les chats.
pensée aussi à tous ceux qui vont bien, qui sont chouchoutés et dorlotés.
pensée pour le future bouledogue/carlin que, je l’espère, Sharon n’adoptera ja-mais – ou alors, en peluche.
pensée pour Lassie qui nous a quittés l’an dernier.

Les higlands games – III

Publié 25 août 2016 par Sharon et Nunzi

syl_vert_pièce_mont%0d%0a ée_scrapée_!Guillaume était…. motivé ce matin. Très. Les épreuves se diversifiaient aujourd’hui : tir à la corde, tir à l’arc et même escrime. De plus, le dîner entre Liam et Gentiane s’était bien passé.
– Et pourquoi ne se serait-il pas bien passé ? s’étonna Percy. Vous savez, avant qu’Imogène ne travaille dans le cabinet d’Eric de Magny, notre famille avait une vie des plus banales, pour des chasseurs de fantômes écossais, entendons-nous bien.
– Chasseurs de fantômes, tout de même.
– Cela choque peu au fin fond des Highlands.
– J’aurai cru qu’Imogène serait ici.
– Vous n’êtes pas au courant ? Elle est témoin au mariage d’Eric de Magny.
Guillaume grommela (Perceval était contagieux) qu’Hectoria ne lui avait rien dit – même pas que son frère avait une fiancée, d’ailleurs. Si on ne pouvait plus faire confiance à sa divisionnaire, où allions-nous ?
– M’étonne pas. D’après Imogène, elle déteste sa belle-soeur, et l’a dit en long, en large et en travers à Eric en des termes fort peu châtiés, avec la discrétion d’un cor de chasse en action. Tous les clercs de notaire en furent les témoins auditifs involontaires, apprenant ainsi l’existence de la donzelle – et oui, Eric a changé de fiancée depuis l’an dernier. La commissaire divisionnaire Magny a refusé d’être le témoin de ce « désastre », donc Eric a demandé à Imogène de l’être. Apparemment, Hectoria n’est même pas venue au mariage.
– Moi, ce serait le contraire : si jamais je ne demandais pas à ma soeur d’être mon témoin, elle ne m’adresserait plus la parole pendant au moins… si ce n’est plus. Dites donc, Percy, c’est normal que la corde se rompe pendant l’épreuve du tir à la corde ?
– Naon.
Percy et Gavin McLeod (arbitre de l’épreuve à l’air claqué) examinèrent la corde et découvrirent… que quelqu’un avait un peu aidé à ce qu’elle se casse. En tant qu’arbitre épuisé, Gavin précisa que le « gratteux de couillaquin », le « gêneur patenté des Lowlands » et l »andouillette de Galles » qui avait fait cela méritait « un bon coup de pompes dans le derche ».
– Bon, je vais racheter une corde, dit Percy.
– Pas d’enquêtes ? Ce n’est pas drôle.
– Bah, nous savons tous ici qui souffre de cnidophobie, il nous fait une petite crise de temps en temps, rien de grave. Puis, cela crée du suspens, cette pause inattendue.

Il a fait chaud sur la Normandie

Publié 24 août 2016 par Sharon et Nunzi

La température est montée jusqu’à 45 ° à l’extérieur, et 28° à l’intérieur.
Pourtant, Paprika, débarrassé d’une tumeur bénigne depuis février et de sa pelade tout récemment, a gardé le réflexe de se couvrir.

Heureusement, Violette Désirée, qui tient de sa grand-mère Moïra, veille sur lui.

Bonne soirée à tous !

Les mirabelles sont fatiguantes.

Publié 21 août 2016 par Sharon et Nunzi

IMG_8890Si vous regardez cette photo, vous vous dites qu’elle est très mignonne et très sage. Dites vous bien que c’est une photo ! Elle joue (beaucoup), soit avec Galopin, qui se dit que, finalement, il est sympa, ce petit machin roux, soit avec Lisette, qui a du mal à suivre, parfois, à cause de son handicap. Bien sûr, elle joue avec des jouets, les siens, ceux de Lisette, voire des jeux qui m’appartenaient – quand les jeux m’intéressaient encore. Elle bouge tout le temps – sauf quand elle dort. Et encore !

IMG_8894

Vous pouvez l’admirer ici avec Lisette Galipette, très sage – mais elle, elle l’est toujours.

Bonne soirée à tous !