Archives

Tous les articles du mois de mai 2020

Lilas, chaton de bibliothèque

Publié 30 mai 2020 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Je vous parlerai aujourd’hui un peu de Lilas, chaton angora gris haute sur pattes.

Lilas, au tout début, c’était cette petite chatonne qui semblait servir de serre-livre :

De profil, on voyait bien cependant qu’elle n’était pas coincée entre deux livres.

Puis, elle a grandi :

Je n’irai pas jusqu’à dire qu’elle a vraiment bien grandi, et qu’elle se montre parfois agitée, mais les photos suivantes parlent d’elles-mêmes.

Et si vous vous demandez avec quoi elle et Lavande jouent, c’est simple : les cheveux de Sharon.

Bon samedi à tous !

 

Gâteau façon cookie

Publié 24 mai 2020 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Le confinement est officiellement terminé, mais l’approvisionnement dans les supermarchés, ce n’est pas forcément encore cela. Sharon et moi-même nous vous proposons donc un gâteau fait avec les moyens du bord (ou plutôt, ce qu’il restait, faute d’avoir pu trouver certains ingrédients).

Les ingrédients :

1 oeuf (deux, c’est mieux).
75 grammes de sucre (logiquement, au moins 120)
200 grammes de farine
80 grammes de beurre mou
1 sachet de levure
Un peu de lait.
4 gros carrés de chocolat.

Mon avis :

Préchauffer le four
Mélanger le beurre en pommade avec le sucre.
Ajouter l’oeuf.
Ajouter la farine, la levure et un peu de lait.
Râper grossièrement les carrés de chocolat dans la préparation.
Mettre le tout dans un moule, et faites cuire trente minutes.

Galopin et Lisette en mai

Publié 23 mai 2020 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Avoir dix ans, finalement, c’est très bien : je suis vraiment très gâtée. J’aime aussi beaucoup écouté la télévision avec maman. Par contre, j’aimerai bien avoir un carton neuf : le mien date d’octobre et là, franchement, il donne de sérieux signes de fatigue.

Je connais également deux colocataires qui donnent de sérieux signes de fatigue. Je reconnais cependant que Galopin sait s’isoler au milieu du chaos – enfin, de quatre chatonnes qui courent partout.

Lisette aime toujours prendre de la hauteur, ce qui peut se comprendre :

Il en profite pour se faire beau :

Et Lisette…. en profite pour le rejoindre :

Bon samedi à tous !

Bon anniversaire Rossignol pour tes onze ans !

Publié 12 mai 2020 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous !

Rossignol est arrivé chez nous à l’âge de deux mois, aux premiers jours des vacances d’été 2009. Il vient donc de fêter ses onze ans.

Vous pouvez le voir en photo avec Vitamine et quelques gamelles de croquettes.

Il a eu quelques soucis respiratoires cette année, et grâce à un traitement efficace, il s’en est remis. Contrairement à moi, il a un dossier médical d’une remarquable banalité.

Au départ, il avait été identifié comme une femelle, et c’est quand Sharon est allée l’adopter qu’on lui a dit qu’il y avait une erreur, c’était un mâle. Ce n’était pas grave, il a été adopté, lui et son doudou bleu dont il s’est rapidement désintéressé. Oui, les jouets, ce n’est pas trop son truc, les griffoirs, oui ! Nous nous attendons très bien tous les deux, ronronnant souvent de concert. Il a également un très bon appétit, et un sommeil sans souci. Que demander de plus ? Que Rossignol reste en bonne santé et en pleine activité encore longtemps.

Rossignol, un peu de moi, et Vitamine en arrière-plan : je crois que cette photo illustre le bon caractère de Rossignol et sa capacité à dormir en toutes circonstances.

Bon anniversaire Rossignol ! Qu’il soit suivi de beaucoup d’autres.

 

L’aspirateur et autres joyeusetés

Publié 9 mai 2020 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Aujourd’hui, je vais vous parler des joies de l’aspirateur, mais aussi du bonheur que l’on a, parfois, à ne pas dormir. Non, je ne vous parle pas de moi, ni de mes camarades de chambrée, je vous parlerai plutôt de Galopin et de Lisette. Comme des parents débordées – si ce n’est que Galopin et Lisette ne sont strictement pour rien dans la conception des chatonnes, ils font tout ce qu’ils peuvent pour se tenir à l’abri, Lisette, au sommet de l’armoire, Galopin, dans une « maison pour chat » où personne ne songeait à aller dormir – sauf lui, parce que la maison est petit, on ne peut tenir qu’à un seul chat, et ainsi, les chatonnes sont mises à distance. Par contre, je ne suis pas sûre qu’il dorme beaucoup. En effet, dans le but de canaliser leur énergie débordante, Sharon leur a donné des jouets, et autant la première balle, offerte par le papa de Sharon n’a eu que peu de succès (elles la délaissent constamment) alors qu’elles ont démoli le griffoir offert pour les 42 ans de Sharon en moins d’un mois, elles adorent jouer avec les baballes à grelots à toute heure du jour et de la nuit. Pour notre part, nous, les doyens, qui avons 62 ans à nous sept (oui, Charmeur a deux ans, cela casse notre moyenne), cela ne nous fait même pas bouger les moustaches.

Et Sharon passa l’aspirateur. Galopin, Lisette, Lilas, Lavande, Pétunia allèrent se cacher. Oui, vous avez bien noté, Pompadour n’en a eu strictement rien à faire. Nous, de notre côté, et bien, nous dormîmes. Oui, parfaitement. Sharon dut même contourner les coussins de Duchesse et de Blanche-Neige, qui n’avaient l’intention ni l’une ni l’autre de bouger d’un poil. IL faut raison garder et avoir le sens des priorités.

Sur la photo, Pétunia, Lavande (un peu) et Lilas.

Bonne journée à tous.

Joyeux anniversaire oncle Hastings !

Publié 5 mai 2020 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous
Mon oncle Hastings a désormais 11 ans, c’est officiel.
En fait, il a onze ans depuis le 23 avril, il a donc onze ans et onze jours à peu près.
En tout cas, il est né à 22 h 22.
Encore une semaine, soit le 19 mai, et lui, ses trois frères et sa soeur quitteraient allégrement le couffin pour se promener.

Voici une photo de Hastings qui date de dix ans. Il est en photo avec Alias Sérafina, sa nièce et soeur de lait, et Guerrelain, son petit frère :

Voici une autre photo, avec Charisma :

Oncle Hastings a survécu à l’épidémie de 2010, qui a emporté ses trois frères. Il a survécu à de douloureux abcès : ardemment soigné par Sharon après son opération, il fut en froid un certain temps avec elle. Oncle Hastings, en tant qu’aîné à la bonne digestion (oui, pas comme moi) a droit à un régime particulier, à base de sachets en gelée et autre carré au saumon. Cela ne l’empêche pas de manger des croquettes beurks en plus – sur ce point, je ne le comprends pas.

Voici d’ailleurs une photo de 2017, avec moi et Charisma. Oui, Hastings, quatrième d’une portée de cinq, à la naissance difficile – il est né sous le lit, et Moïra, sa mère-chatte, est retournée dans le couffin alors qu’il était toujours rattaché à elle par le cordon. Heureusement, le sol était de la moquette.

Joyeux anniversaire à oncle Hastings !

Recettes de confinement : cookies et muffin au chocolat

Publié 3 mai 2020 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Oui, il est tard, mais la journée est parfois mouvementée. Sharon a passé l’aspirateur partout (entre autre) et vous racontera comment cela s’est passé. Pour l’instant, voici les deux recettes qui correspondent aux gâteaux ci-dessous. J’ajoute que, pour la première fois, Sharon a fait des cookies (trois ans qu’elle dit qu’elle va en cuisiner) mais des cookies confinés.

Les cookies  :

1 oeuf.
100 grammes de sucre
150 grammes de farine (200 grammes, en fait).
50 grammes de beurre mou (yavaitpludbeurre) sinon, c’est cent grammes.
1 cuillère à café de levure.
Un peu de sel.

Comment faire ?

Fouetter le beurre mou avec le sucre jusqu’à obtenir une texture crémeuse.
Ajouter l’oeuf, puis la farine, la levure et le sel.
Hacher le chocolat en morceaux puis ajouter-les à la préparation.
Mettre la préparation au réfrigérateur pendant une heure.
Préchauffez le four à 180°.
Sur une plaque de cuisson (recouverte de papier cuisson pour ma part) former des petites boules de pâte.
Faites cuire 10 minutes.

Les quatre muffins au chocolat (parce qu’il n’y avait de quoi en faire que quatre) :

1 oeuf.
100 grammes de farine.
50 grammes de sucre.
50 grammes de chocolat très noir.
le reste du sachet de levure des cookies.
10 cl de lait.
Logiquement, il faut 25 grammes de beurre mais le restant de beurre avait été mis dans les cookies.

Comment faire ? (Sharon les a fait pendant que les cookies cuisaient)

Faire fondre le chocolat (et le beurre, si vous en avez).
Mélanger l’oeuf et le sucre.
Ajouter la farine, la levure, le chocolat fondu et le lait.
Mettre dans quatre moules individuels.
Faire cuire pendant trente minutes.