La famille de Nunzi

Tous les articles de la catégorie La famille de Nunzi

Mirabelle

Publié 7 décembre 2017 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Voici des nouvelles de Mirabelle qui, comme nous tous, va bien.

Elle aime prendre de la hauteur pour regarder tout le monde, ce que ni moi ni Lisette ne faisons. Moi, parce que je ne vois rien, Lisette, parce qu’elle ne peut pas grimper.

Bonne journée à tous !

Publicités

Nous allons tous bien

Publié 4 décembre 2017 par Sharon et Nunzi

C’est suffisamment rare pour être signalé.
Que Charisma et Vitamine soient moins unis qu’auparavant n’est pas si grave, que Ciboulette veule toujours que l’on s’occupe d’elle, non plus.
Pour ma part, je reste zen et sereine.

Bonne semaine à tous !

Hommage : Paprika

Publié 17 septembre 2017 par Sharon et Nunzi

Voici le billet consacré au premier de nos deux disparus : Paprika, mon frère de lait.
Il est né en mars 2010. Alors qu’il attendait tranquillement la sortie de son placenta, c’est sa petite soeur Brésilienne qui est née. Les petites soeurs, parfois, c’est fatiguant (surtout Brésilienne).
Puis Espéranza ma mère-chatte nous a quittés en avril 2010, et Venise, la maman de Paprika, a pris le relais pour moi et Cacao, mon frère. Nous sommes ainsi devenus frère et soeur de lait.
Paprika, c’est le chat sans problème, qui est copain avec tout le monde, surtout avec ceux qui ont des problèmes de santé plus ou moins grands, plus ou moins grave. Il était proche de sa soeur bien sûr, qui, après un arrêt cardiaque à l’âge de trois semaines, n’avait plus vraiment toute sa tête, ni sa coordination entre les quatre pttes, mais aussi de son grand pote Ambrose, de Koala, de Rodéo mon frère et de Violette Désirée, que vous retrouvez sur cette photo : il a quatre ans sur cette photo, Violette cinq (Roudoudou et à gauche).

Contrairement à d’autres chats, Paprika n’avait rien contre le fait d’être pris en photo. Le voici en 2012, avec Koala :

Le voici en gros plan, avec Violette Désirée en arrière-plan :

Une vie calme et paisible, donc, jusqu’en février 2016, et l’ablation d’une tumeur dans le sinus gauche. La photo ci-dessous a été prise juste après son retour de l’opération.

Vous noterez, bien sûr, que c’est Violette Désirée qui reste près de lui :

Puis vinrent la pelade, et la rechute en octobre 2016, avec une tumeur dans la mâchoire inférieure droite, et le combat sans relâche jusqu’au 12 septembre. Violette Désirée nous avait quitté le 5 février. Voici l’une des dernières photos de Paprika, prise pendant la canicule.

Je n’ai garde d’oublier ce moment de tendresse entre lui et moi. Et c’est ce qui conclura cet article.

Mirabelle au sommet

Publié 28 août 2017 par Sharon et Nunzi

Mirabelle a un an et quatre mois. Contrairement à Lisette, elle peut pratiquer l’escalade en chambre. Voici donc Mirabelle au sommet de l’armoire.

Et une interrogation pour moi : statistiquement, les chats roux sont plutôt des mâles. Chez nous, les deux chats roux sont des femelles – et portent des noms de fruit, mais là, c’est une autre histoire, n’est-ce pas Framboise ?

Bon lundi à tous !

Tout va bien, 27 août 2017

Publié 27 août 2017 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

J’ai remis la légende de la photo dans le titre de l’article.

Vous pouvez me voir au côté de ma cousine Tamara, qui souffre de la fraîcheur ambiante – 25 ° dans la maison et, plus loin, Charisma sur son griffoir.

Cela ne se voit peut-être pas mais Chanel, la maman de Tamara, vient de me faire un brushing très soigneux.

Bonne soirée à tous !

Mot d’excuses pour un arbre à chats

Publié 26 août 2017 par Sharon et Nunzi

Chers arbres à chat de notre chambre,

nous sommes désolés pour le dernier vol plané effectué par la partie supérieur de l’arbre beige. Nous ne savons absolument pas comment s’est arrivé. Pour ma part, je dormais, et la plupart d’entre nous aussi. IL paraît cependant que tu voles très bien, je m’en suis rendue compte quand je t’ai trouvé sur mon chemin en me rendant sur le bac gris.

Vous restez cependant très solides : Salsa, qui tape sa gamelle contre votre griffoir, le confirme – oui, je sais, ce n’est pas forcément très agréable pour vous, mais cela le détend.

Nous sommes également désolées d’avoir arraché en partie le tissu qui vous recouvre – après tout, vous êtes là pour nous permettre de faire du sport.

Sur ce, je te laisse : profite-bien de la nuit, elle est un peu courte parfois.

Rassure-toi, je ne crois pas qu’acheter de nouveaux modèles soit à l’ordre du jour.

Bien cordialement,

Annunziata d’Elbeuf et sa tribu.