lecture

Tous les articles de la catégorie lecture

A cheval ! tome 6 : Garrot coup de froid ! – ou comment conjuguer bande dessinée et hiver

Publié 22 décembre 2019 par Sharon et Nunzi

Oui, vous vous doutez bien que ce n’est pas moi qui lis les bandes dessinées. C’est Sharon. Cependant, avec ce tome, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à Urgente, qui nous a quitté il y a quelques temps déjà, et qui adorait l’hiver.

Elle aurait adoré cette bande dessinée dans laquelle tout va bien.
Oui, bon, c’est l’hiver, mais c’est normal : le passage des saisons n’aurait pas dû surprendre les pensionnaires du club. A croire vraiment que ce sont des poneys de salon. Oui, il a énormément neigé, que toute l’herbe a disparu, et que certains sont un peu submergé par la froide blancheur de la neige. Mais ils ont une écurie, beaucoup de foin, et c’est l’essentiel, non ?


Ce sixième volume est drôle et divertissant – il appelle à la solidarité face aux animaux démunis, comme les oiseaux, ou le chat qui vient se réchauffer dans l’écurie. Il nous rappelle aussi que les chevaux n’ont pas changé de caractère parce qu’il fait froid. N’est-ce pas Xanax ?

Quant à Urgente, elle laissa carrément son écurie aux chats du quartier. Oui, l’abri, très peu pour elle, une santé de fer qui n’aimait rien tant que la vie au grand air !

Je vous laisse, avec cette bande dessinée, et ces photos souvenirs.

 

Mon chat est un psychopathe d’Hélène Lasserre et Gilles Bonotaux

Publié 30 juillet 2018 par Sharon et Nunzi

L’avis éclairé d’Annunziata et de la tribu normande :

J’espère sincèrement que tous les troubles évoqués dans ce petit livre ne sont pas tous le fait d’un seul chat, prénommé Néron dans cette oeuvre (sa maîtresse dit qu’il aurait fallu le nommer Attila, je plussoie).

Sincèrement, aucun des membres de ma tribu n’a fait autant de bêtises. D’ailleurs, certaines d’entre elles n’ont jamais été commises par l’un d’entre nous. Prenons un exemple : quand un chat inconnu arrive chez nous, nous l’accueillons très bien, lui proposant le gîte, le couvert, et le bac à litière – voire même, dans le cas de Chanel, un gros câlin. Pour ma part, je ne vais pas jusque là, mais le cœur y est.

Ce charmant chat est hyperactif. Ici, nous sommes plutôt des hypoactifs, et nous connaissons pleins de potes qui sont exactement comme nous – épuisés après seize heures de sieste, peinant çà nous traîner devant notre gamelle pourtant abondamment fournie en croquettes.

De même, je pense à ce pauvre Lapinou, qui dit subir les assaut répétés de Néron – je précise que Lapinou est une peluche, non un vrai lapin. Certains d’entre nous ont eu un doudou, et il est encore, à l’heure actuel, en meilleur état que cette peluche.

Un court livre à lire pour comprendre que, finalement, votre propre chat n’est pas si énervé que cela !

 

 

Goliath, chat pirate de Cécile Alix

Publié 31 mars 2018 par Sharon et Nunzi

Présentation de l’éditeur : 

« Vous pensez que la vie d’un chat d’appartement est sans histoires ? Vous vous mettez le doigt dans l’oeil ! Alors que j’étais tranquille avec ma coloc Lou, mes pâtes bolo et mon fauteuil, me voilà embarqué contre mon gré sur une péniche et mis au régime herbivore, avant même d’avoir eu le temps de dire « saucisson » !
Heureusement, j’ai un plan : l’opération sabotage est lancée….

Mon avis à moi Nunzi : 

Sharon a trouvé qu’il était nettement mieux que moi, soeur de deux chats pirates défunts, je chronique les aventures de ce chat pirate d’appartement. Vous l’aurez compris, pour être un authentique pirate comme mes frères, il a un oeil en trop.
Puis, pirate, pirate, il a une vie bien douillette avec Lou, sa colocataire humaine, avec laquelle il partage bien des… plats. Non, parce que si je vous avais dit « des aventures », je n’aurai pas été très crédible, les seules aventures qu’ils partagent sont celles qu’ils regardent à la télévision, avec parfois les amis ou l’amoureux de Lou.
Voilà le coeur du problème : le nouvel amoureux de Lou. Non, c’est beau l’amour, je ne dis pas le contraire. L’amour avec un végétarien, c’est possible aussi. Par contre, vivre une histoire d’amour avec un homme qui veut convertir votre animal de compagnie aux joies des végétaux, et vous convertir aussi, est pour moi le début des ennuis. Qu’il soit l’heureux possesseur d’une perroquette qui a décidé de devenir la coach sportive de Goliath devient alors à mes paupières quasiment accessoire (nous cohabitons bien avec une colombe relativement discrète).
Vous l’aurez compris, la vie est rude pour Goliath, mais heureusement, il peut compter sur Lou. Comment ? Je ne vous le dirai presque pas, si ce n’est qu’aimer véritablement quelqu’un, c’est l’accepter tel qu’il est, non essayer de le changer.

Les livres de cuisine

Publié 22 janvier 2017 par Sharon et Nunzi

Chalut à tous !

J’ai déjà présenté ici, il y a quelques années, un livre de cuisine – et certains viennent encore sur mon blog félin rien que pour cela. Aujourd’hui, je vais donc vous présenter deux livres de cuisine, même si, pour ma part, je suis au régime surveillé à cause de mon foie (encore 13 jours de traitement matin et soir).

Voici tout d’abord le livre que Sharon considère comme le plus beau de sa collection, Super gâteaux, qui sera le plus gourmand ?publié aux éditions du Noyelles. Il propose des recettes qui font rêver. peut-être, un jour, Sharon en cuisinera un – pendant les vacances, peut-être.img_9943

Voici deux photos extraites du livres, la recette du gâteau mousse et meringue, sauce caramel et cacahuète : img_9944et la photo du gâteau à l’orange sanguine, glace au mascarpone.img_9945Second livre, que Sharon a acheté au salon du livre de Montreuil et qui a été dédicacé par l’une des auteurs : Le pain perdu du petit Poucet, par Seymourina Cruse et Marie Caudry. Idéal pour savoir cuisiner comme dans les contes de fées.

img_994614 contes, trois à quatre recettes chacun, il est de quoi cuisiner ! Seymourina Cruse a recommandé à Sharon de commencer par le cake d’amour de Peau d’Âne. Il faut juste trouver le temps.

Bon dimanche à tous !

Bonne année 2016 !

Publié 1 janvier 2016 par Sharon et Nunzi

L’année 2015 ne fut pas tendre pour la tribu, et des membres éminents nous ont quittés. L’année 2015 a failli mal se terminer pour Urgente (32 ans), qui a repris du poils de la bête et a déjeuné ce matin de rondelles de pommes, de cube de courgettes et de feuilles de salade. L’année 2016 a a commencé par un concert de Vitamine la bien nommée, qui a assidûment suivi les cours de chant de Chablis (16 ans).

Pour tous, pour les sans-abris, ceux dans les refuges, ceux que l’on oublie, ceux qui oeuvrent pour la paix, bref, pour toutes les personnes de bonne volonté, pour toutes celles qui essaient de faire bouger les choses, je vous souhaite une

Coloriage

Publié 11 juin 2015 par Sharon et Nunzi

Sharon est actuellement en arrêt-maladie. Bon. J’ai la garde de la télécommande avec Violette (toujours fascinée par Grey’s anatomy), mes deux frères Cacao et Rodéo ont la garde du téléphone portable (mais je ne sais pas qui ils appellent, le les soupçonne fortement de prendre des selfies).

Ou d’attendre patiemment le jeudi soir, le soir où Le juge est une femme passe à la télévision :

Pendant ce temps, Sharon fait des coloriages. Je vous laisse admirer :

007Bon jeudi à tous.

Les vacances sont finies

Publié 31 août 2014 par Sharon et Nunzi

et les soucis demeurent.

Moïra a des hauts et des bas, Ambrose, des bas et aucun haut, et Givre vient de rejoindre le club très fermé des chats malades.

En attendant des améliorations, voici les photos de la balade parisienne de Sharon :

IMG_1386IMG_1384IMG_1393N’oublions pas le lion qui vit dans ce jardin :

IMG_1399et le bassin qui se trouve en son milieu :

IMG_1391

 

 

 

Et un superbe musée, le musée Cluny du moyen-âge :

IMG_1420Bonne soirée à tous !

Le prince des ténèbres, tome 2 de Jeaniene Frost

Publié 31 mai 2014 par Sharon et Nunzi

Une fois n’est pas coutume, je vais vous parler d’un livre que Sharon a lu, Le prince des ténèbres., tome 2 Vous l’aurez compris, ce prince, c’est Dracula. Il vit une histoire d’amour assez compliquée avec Leila, qui :

– ne possède plus les pouvoirs qu’elle avait (tant mieux, connaître le passé des autres rien qu’en les touchant, voire en touchant un objet leur appartenant, c’est pénible !).

– est très légèrement menacée de mort, comme toutes les compagnes de maître vampire qui se respecte.

Je passe la parole à Perceval McKellen, qui vous fera le topo mieux que moi :

« C’est l’histoire d’un homme qui marie sa fille à un vampire et qui, franchement, aurait préféré un autre gendre. Certes, la cérémonie de mariage est mise au point en moins de temps qu’il n’en faut pour lire le roman. Certes, aucun invité n’ose se défiler, de peur de finir dans la salle de tortures de Vlad. Certes, la robe a été cousue sur mesure en une journée par trois vampirettes très dévouée, et Vlad a eu la gentillesse d’ajouter des WC à la suite nuptiale. Certes, le menu n’était pas très dur à établir – avec trois humains parmi les invités, cela allait vite, sang à volonté pour les autres. Mais je plains sincèrement le beau-père – avoir un gendre de plus de six cents ans complique les relations familiales, surtout quand celui-ci possède un doctorat ès tortures médiévales ! »

Vous l’aurez compris, ce livre est à réserver aux fans de vampires aventureux – sans oublier les nostalgies de Cat et Bones, que l’on croise rapidement dans ce tome.

Dugly

Publié 6 octobre 2013 par Sharon et Nunzi

couv60877407Vous aimez les bouledogue, vous rêvez d’en avoir un bien que vous vous soyez fait attaquer par un carlin survitaminé (je ne citerai pas de nom, pas vrai Sharon ?) : ce livre est fait pour vous.

Ce charmant couple nous présente les tribulations de leur charmante bouledogue, prénommée Dugly pour Dog Ugly (elle est mignonne, pourtant, non ? Non.). Ils fondent très vite pour cette charmante boule de poils qui ne fait que des bétises, ou presque. Je citerai son apprentissage de la propreté, plus que chaotique, et ses problèmes de gaz, bien présents. J’ai connu aussi, et je compatis chaleureusement à ses soucis.

Ils doivent affronter aussi l’incompréhension des voisins (surtout les heureux possesseurs de caniches) ou au contraire, charmer leurs amis qui adopteront à leur tout une charmante bouledogue.

A qui le tour ?

La guerre des clans, tome 4 d’Erin Hunter

Publié 1 mars 2013 par Sharon et Nunzi

clan

Edition Pocket – 338 pages.

Quatrième de couverture :

Depuis la trahison de Griffe de Tigre, Cœur de Feu a pris de nouvelles responsabilités dans son clan. Mais le traître rôde toujours. Cœur de Feu se sent plus seul que jamais. Heureusement, l’amour qu’il porte à la belle Tempête de Sable le soulage du poids de ses lourdes tâches. Quand un danger terrible est sur le point de s’abattre sur la forêt, Cœur de Feu va devoir à nouveau prouver sa valeur.

Mon avis :

Je remercie Sharon grâce à qui je peux écrire ces deux billets l’un à la suite de l’autre. De plus, Sharon n’écrira le sien que la semaine prochaine – cool, donc.
Je tiens à dire que je suis très ennuyée du départ de Griffe de Tigre. Quel beau nom ! Quel beau guerrier ! Certes, il a trahi, il a voulu assassiner Étoile Bleue car il voulait prendre sa place, conquérir des territoires, bref, se montrer un vrai matou de combat, couturé de cicatrices, tels que j’en connais peu mais qui savent si bien séduire les félines. La preuve : Griffe de Tigre est papa, même s’il n’a pu connaître ses chatons avant son départ, et son fils lui ressemble comme deux gouttes de lait. Il est à prévoir, dans les tomes à venir, un affrontement père/fils.
Coeur de Feu, lieutenant pas toujours bien accepté, est débordé : il doit s’occuper des tours de garde (Griffe de Tigre était un maniaque de l’organisation), de le chasse et de son neveu, super turbulent. Je ne peux témoigner dans ce cas, je n’ai que deux nièces, et elles sont … turbulentes. Ajoutons aussi que le neveu de Griffe de Tigre est tout blanc, donc facilement repérable et difficilement lavable. En plus, le pauvre vivra des aventures… que je vous laisse découvrir si vous lisez ce quatrième tome. Je dirai simplement qu’il a eu chaud ! Coeur de Feu souffre toujours de la mort de la guérisseuse écaille de tortue et de l’absence de son meilleur ami, qui a changé de clans pour rester avec ses chatons. Il doit aussi faire avec les « absences », les doutes, les inquiétudes d’Etoile Bleue, mal remise de la trahison de son lieutenant.
Mais le danger pourrait être ailleurs : les chats errants ne demandent qu’à fondre sur eux, les chiens se promènent dans les bois, les bipèdes aussi (il fait beau !), la sécheresse menace également, tandis qu’une épidémie décime le clan de l’Ombre.
Le tome 4 se termine sur des actes héroïques et sur un rebondissement de taille.
Je persiste et signe : j’aime bien Griffe de Tigre.

Challenge Totem de Lili Galipette