Archives

Tous les articles du mois de septembre 2013

Le grand écrivain, le retour

Publié 28 septembre 2013 par Sharon et Nunzi

Dire que Perceval McKellen croyait en être débarassé. Et bien non. Le grand écrivain – Jules César pour les intimes – avait réservé pour un nouveau séjour, deux mois après son départ « en toute discrétion ».

Il avait, paraît-il, un grand projet.

Perceval lui aurait volontiers dit de l’accomplir ailleurs – surtout maintenant que le toit du tas de pierre était réparé et que les deux chambres d’hôtes ne désemplissaient pas. Comme quoi, la campagne écossaise et les moutons avaient du charme. Seulement… Gladys, troisième fille de Perceval (après Calpurnia et Lavinia, et avant Elinor) était toujours l’attaché de presse du romancier survolté. Pas question que fifille ait des soucis professionnels supplémentaires. Alors…. Alors Perceval prépara la chambre et attendit l’arrivée du plus caractériel des écrivains contemporains (oui, les affaires marchaient bien, mais pas au point d’engager du personnel).

tati211

Violette est descendue

Publié 22 septembre 2013 par Sharon et Nunzi

Nous interrompons notre pause bloguesque pour dire que Violette Désirée, née en 2009, est enfin descendue du toit ! IL faut dire que la maman de Sharon et Sharon ont fait de gros efforts pour la rentrer. Sharon, la première pour attraper à main nue un chat qui descend le long d’un toit. Violette Désirée est très contente d’être rentrée, et d’avoir retrouvé toute sa famille.

Un peu de musique, choisie par Alanis :

 

Un dimanche en musique

Publié 22 septembre 2013 par Sharon et Nunzi

Violette est sur le toit, je répète, Violette est sur le toit. Je pense sincèrement que je marquerai une pause tant que Violette ne sera pas descendue  en bonne santé ! Deux jours qu’elle est sur le toit, qu’elle ne descend pas, mais que fait-elle ?

Une photo de Violette, ma tante (à droite sur la photo) :

SSinon, les triplettes sont en train de se battre et de jouer à la balle.

Et pour terminer, un peu de musique :

Pas de photos

Publié 20 septembre 2013 par Sharon et Nunzi

Non, vous n’aurez pas de photos de l’événement.

Et pourtant, nous sommes cinq – les triplettes, Ciboulette et moi-même – autour de cet objet.

Sharon vient de nous lancer une toute nouvelle balle à grelot, plus petite, plus légère – elle a pourtant fait peur à l’une des triplettes. Elle est si légère que même Ciboulette parvient à la faire rouler, c’est dire !

La peur semble être passée, place au jeu !

coeurs