Evasion du projet P2

Publié 21 juin 2022 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous
Alors que la journée fut compliquée pour nous – en fait, nous n’avons pas eu beaucoup de croquettes, et Sharon est rentrée tard parce que la formation qu’elle a suivie a largement débordé les horaires prévus. Autant vous dire que nous avons largement attendu le dîner, d’autant plus que la maman de Sharon devait toujours s’occuper des quatre chatons maigrichons de la haie.

Mais je cède la parole aux quatre membres du projet P2 : Saphira, Roselyne, Obélix et Zébulon.

– On s’évade ! dit Obélix.
– Oui ! répond Zébulon.
– Mais je ne vois rien, répond Roselyne.
– Fais comme nous, répond Obélix, ouvre les yeux !
– Pas encore, ajoute Roselyne, pour l’instant, ils ne sont qu’à moitié ouverts, et cela me convient parfaitement. Saphira, qui a ouvert grand les yeux, m’a bien dit qu’il n’y avait rien d’intéressant à voir !
– Si, il y a l’extérieur de notre couffin, là où se promène maman, quand elle nous laisse pour manger.
– Oui, mais l’intérieur, il est très bien. Puis, tu as oublié une chose Obé (diminutif d’Obélix, sa soeur jumelle peut se permettre) : nous ne savons pas marcher.
– Nous rampons très bien ! Puis, au moins, nous nous usons moins les coussinets.
J’ajoute que Zébulon, avec ses pattes de travers et ses griffes ressorties en permanence, sera sûrement comme Canaillou : il sera plus long que les autres pour marcher correctement. Pompadour est retournée très vite auprès du projet P2.
Bon mardi à tous.

6 commentaires sur “Evasion du projet P2

  • Votre commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

    %d blogueurs aiment cette page :