Non, je n’écrirai pas.

Publié 17 novembre 2016 par Sharon et Nunzi

Non, je n’écrirai pas.
N’insistez pas, c’est inutile.
Vous n’aurez pas droit au texte facile,
qui vous raconte,
en utilisant des procédés connus
propres à exagérer les faits
une histoire triste
qui vous émouvra à coup sûr.
Non, je n’écrirai pas sur l’actualité,
je ne suis pas journaliste,
je ne peux vous livrer une enquête de fond,
juste mon ressenti, à peine le fond de ma pensée, et un peu mon passé.
J’avais fait une faute de frappe, alors j’ai un peu bidouillé la phrase ci-dessus.
Oui, j’écrirai peut-être pour m’engager pour une cause
si ce n’est que les mots, c’est bien, les actes, c’est mieux.
« Je veux les mêmes droits que toi » écrivait un chanteur-poète.
« Est-ce que les gens naissent égaux en droit » écrivait un autre.
Le droit de vivre libre et sans peur, le droit de s’aimer
le droit de parler ou de se taire.
Le droit de clore le texte ici
parce que dire plus serait bavardage.

18 commentaires sur “Non, je n’écrirai pas.

  • Plus que jamais défendre le droit à « être » tout simplement.
    Ecrire pour ne pas oublier qu’ailleurs, certains meurent de le faire.
    Et que ça pourrait bien revenir, cette période maudite.
    Bisous d’espoir, Sharon
    ¸¸.•*¨*• ☆

  • Oui, tu as le droit de ne pas ou plus écrire, mais ton texte crie si vrai que ce serait dommage de ne pas profiter de ton droit 😉
    J’aime beaucoup, Sharon
    Bises à toi et grosses caresses à Miss Nunzi

  • Votre commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google

    Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

    %d blogueurs aiment cette page :