Archives

Tous les articles pour la journée du 2 janvier 2022

Nouvel an au Tas de Pierre

Publié 2 janvier 2022 par Sharon et Nunzi

Nous dirons que cette année, ce fut calme, d’autant plus que Gentiane, la petite-fille de Perceval, se mariait mardi 4 janvier.
– Mais pourquoi se marier un mardi ?
– Pourquoi pas ? Rien ne l’interdit.
– Pour les invités ???
– En temps de Covid ?
Oui, l’on pourrait faire, comme font certains romanciers, comme si le Covid n’existait pas. Ce n’est pas le cas.
– Gentiane et Liam veulent se marier, pas faire une grande fête. Pour le mariage religieux, toujours en petit comité, ce sera samedi 8.
Perceval soupira.
– Hippolyte, le père de Gentiane, est revenu à la charge. Il refuse le mariage, il dit que sa fille fait une bêtise. Il découvre Liam alors que cela fait quatre ans qu’ils se fréquentent, et deux ans qu’ils vivent ensemble. Il découvre ! Pour lui, la situation pourrait durer ainsi. Bref, il veut se présenter à la mairie le jour du mariage pour dire qu’il s’oppose. Il a trop vu de films !
– On ne peut pas s’opposer à un mariage ?
– Si, mais ce n’est pas comme cela que cela se passe. Et ce n’est pas moi qui vais lui expliquer comment faire. Surtout que des motifs, il n’y en a pas. Ils sont majeurs, ils sont consentants, ils ne sont pas bigames, ils n’ont qu’un lien de parenté qui remonte au XVIIe siècle, quand Craig McHornish a épousé Petunia McKellen. Oui, j’ai retracé mon arbre généalogique pour pouvoir répliquer à ce cher Hippolyte, qui a parfois la mémoire courte.
– C’est à dire ?
– Après sa chute dans les oubliettes, il a dit qu’il ne voulait plus jamais avoir à faire à nous. Il l’a oublié, cette bonne résolution.