Des nouvelles du pensionnat des louveteaux, on se demande pourquoi

Publié 9 mai 2021 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous
Je ne sais pas si vous vous souvenez de moi, Alexandrielle Beaucaire, kinésithérapeuthe pour dragon.
L’on m’a chargé de vous transmettre des nouvelles du pensionnait des louveteaux, alors que, franchement, il n’y a pas grand chose à dire. Je trouverai plus intéressant de vous parler de la cicatrisation de l’oreille droite d’Annunziata, du pansement compressif ou des six heures de jeu de Chanel.
Non, il faut que je donne des nouvelles du pensionnat, alors qu’il ne se passe rien.
Je vous parle actuellement de la salle des professeurs, enfin, de ce qu’il en reste, parce qu’elle a brûlé un peu voici deux jours. Juste un peu. IL reste encore trois murs, c’est le toit qui manque et le mur extérieur. On met un grand rideau et c’est bon, c’est l’été, après tout. Non, je ne sais pas ce qui s’est passé, on ne peut pas tout me mettre sur le dos !
Oui, monsieur Amaury est absent. Il a appelé le pensionnat en disant « eu égard aux classes pourries que j’ai aujourd’hui, il est hors de questions que je quitte mon lit. Je n’ai aucune motivation. De toute façon, ils ne s’apercevront même pas que je ne suis pas là. Cours en visio ? D’accord, mais sans la vidéo !  »
Sur ce, je vous laisse, j’ai un dragon enrhumé à soigner, et il n’est pas question qu’il enflamme une autre partie du pensionnat.

2 commentaires sur “Des nouvelles du pensionnat des louveteaux, on se demande pourquoi

  • Votre commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google

    Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

    %d blogueurs aiment cette page :