Texte indépendant : un peu de réparation

Publié 24 août 2020 par Sharon et Nunzi

Je n’oublie pas l’hommage à Chatterton, chat des rues, mais j’ai eu envie de rédiger un petit texte légèrement humoristique.

– Oh là là, oh là là, oh là là.
– Chef, il y a du boulot !
– Ah, c’est rien de le dire.
Le réparateur en chef (il doit porter un autre nom dans la vraie vie, mais tant pis) regardait l’étendue des dégâts. Trente-cinq, oui, il avait bien compté, trente-cinq réparations à effectuer.
– Allez ! Si on s’y met tous, on peut tout réparer… mais on ne sait pas trop combien de temps il faudra !
– J’ai l’impression, dit son adjoint, qu’il y en a partout.
– Non, c’est juste que fissure n°2 traverse la fissure 3, la 4, la 5 et la 6, de même que la 8 traverse la 9 et la 11. On n’est pas rendu, c’est moi qui vous le dit.
– Et pour les cicatrices !
– J’ai dit : on répare, on empêche l’infection, on referme le tout, alors pour les cicatrices, on fera comme d’habitude, ce que l’on pourra. Et madame Cobert en sera quitte pour dire… rien du tout. Après tout, cela ne regarde personne »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :