De Charmeur à Rossignol

Publié 22 août 2020 par Sharon et Nunzi

Bonjour à tous

Nous devions rendre un hommage à Chatterton, chat des rues dont s’occupait la maman de Sharon et qui nous a quittés voici quelques jours, mais nous avons, malheureusement, une nouvelle urgence féline.

En effet, Rossignol, qui a déjà eu de gros problèmes pulmonaires l’an dernier à la même période, connaît à nouveau des soucis de ce genre. Or, s’il ne s’en remet pas, Charmeur resterait, avec Galopin, le seul mâle de la tribu ! Voici donc la lettre de Charmeur à notre doyen, Rossignol, qui a huit jours de moins que feu mon oncle Hastings, soit onze ans et trois mois.

« Eh ho Rossignol,

ne me laisse pas tomber !

Quoi, les antibiotiques, ce n’est pas drôle, les inhalations, ce n’est pas marrant ?
Mets toi un peu à ma place !
S’il t’arrive quoi que ce soit, je me retrouve seul avec Vitamine, Duchesse, Annunziata et Blanche-Neige.
Tu as remangé ce matin, c’est déjà ça. Alors surtout, continue !
Galopin ? Il doit déjà s’occuper de Lisette, moi, je récupère du trauma de l’avoir connu et j’ai une règle d’or : jamais à moins de deux mètres d’elle !
Alors surtout, Rossignol, bats-toi !
Gros ronrons affectueux
Charmeur.

Je termine cet article en disant que je suis totalement d’accord avec Charmeur : accroche-toi Rossignol !

18 commentaires sur “De Charmeur à Rossignol

  • Votre commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

    Photo Google

    Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

    Connexion à %s

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

    %d blogueurs aiment cette page :