Vous reprendrez bien un peu de nouveauté ?

Publié 1 juin 2020 par Sharon et Nunzi

Allez, pendant que Pétunia ou Lavande ou les deux à la fois dorment auprès de Lisette, pendant qu’Hastings mange ses sachets au thon, ou au saumon, vous reprendrez bien un peu des aventures du maire de Sacaille ?

Loïc avait l’impression que Jean-Robert, son adjoint, passait son temps dans son jardin. Ou plutôt, il passait son temps sur un escabeau à regarder sa haie pousser et à discuter avec le maire, c’est à dire Loïc.
– J’ai fait un cauchemar la nuit dernière : j’ai rêvé que Chris et vous, vous vous mariiez.
– C’est sympa, répondirent-ils en chœur.
– Ah, non, là, ce n’était pas la partie cauchemar, vous savez que je souhaite de tout mon cœur vous unir (et Jean-Robert, ayant lâché l’escabeau pour mettre les deux mains sur son cœur, faillit dégringoler). Non, je rêvais que j’arrivais à la mairie et que je présidais la cérémonie en caleçon. Puis, au cours du repas de mariage, nous dégustions en dessert une pièce montée garantie sans gluten. C’était immonde !
– Ah, je ne sais pas, commenta Loïc, je n’ai jamais goûté. Puis, comme je ne suis pas intolérant au gluten, et Chris non plus, je ne vois pas pourquoi je compliquerai l’existence de nos sœurs. Oui, précisa-t-il à Jean-Robert, étonné, ma sœur, Lisurielle, et la sœur de Chris, Clémentine, ont l’intention de s’investir énormément dans ce mariage, s’il a lieu. Je vous rappelle que je n’ai pas encore fait ma demande.
– Et je te rappelle, dit Chris, que ce n’est pas parce que j’ai dix ans de moins que toi que je ne peux pas la faire, la demande.

Jean-Robert resta un moment sans voix. Puis faillit poser une question. Se retint. Faillit à nouveau. Puis, vu le regard noir que lui avait lancé monsieur le maire de Sacaille, un exploit quand on a les yeux bleus, il se rendit compte subitement qu’il avait quelque chose d’impérieux à faire à l’intérieur de sa demeure. Il ne savait pas exactement quoi, mais il trouverait, il en était certain. Oui, le mariage était un sujet sensible, qui avait été lancé il ne savait plus trop comment. Jean-Robert rêvait de marier un maire dans sa carrière. Problème : le maire n’envisageait pas vraiment le mariage, cela ne faisait pas partie de, je le cite, ce qu’il avait envisagé dans la vie. s’en étaient suivis des échanges assez virulents avec Chris, qui envisageait très bien le mariage de son côté, question de génération.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :