Archives

Tous les articles pour la journée du 30 octobre 2018

Soucis au Tas de Pierre – 4

Publié 30 octobre 2018 par Sharon et Nunzi

Il fallait s’y attendre/cela n’avait pas manqué/mais cela avait été plus long que prévu : le propriétaire du trombone était venu frapper à la porte de Kellen Castle.
Perceval était toujours dubitatif quand quelqu’un venait frapper à sa porte : Kellen Castle était relativement isolé, et à part des randonneurs, peu de personnes approchaient de ce lieu sans y avoir été convié auparavant.
– Excusez-moi, j’ai perdu mon trombone à coulisse. Vous ne l’auriez pas vu, par hasard ?
Le personnage qui se tenait devant Percy tenait plus du clown que de l’instrumentiste classique. Chacun est libre de s’habiller comme il veut, ronchonnait Percy en lui-même tout en déclarant à haute et intelligible voix.
– Nous avons trouvé un trombone dans les douves, à vous de me dire si c’est le vôtre.
Les hurlements que poussa l’instrumentiste aux gouts vestimentaires très colorés furent une réponse des plus convaincantes.
– Vous avez pensé à LE mettre dans du riz pour le sécher ?
Percy jeta un regard noir à l’énergumène, tandis que les deux écrivains levaient les yeux au ciel.
– Je m’y connais davantage dans l’entretien d’une cornemuse que d’un trombone, cependant je sais que ce n’est pas un téléphone portable ou autre objet connecté. Le riz ne ferait qu’aggraver les choses. Vous êtes sûr que vous savez vraiment en jouer ?
– Oui !!!! Je suis simplement désespéré !
Il faisait partie d’une troupe de théâtre qui avait posé ses pénates dans la ville voisine, et il avait un solo de trombone dans la pièce qu’il jouait actuellement. Comment allait-il faire pour assurer la représentation de ce soir, puis toutes celles à venir ?
– Passez un disque, chantez la mélodie ! suggéra l’illustre écrivain. Apprenez la cornemuse ! En bref, soyez inventif flûte à la fin !

Publicités