Des nouvelles de l’illustre écrivain

Publié 18 novembre 2017 par Sharon et Nunzi

Je me doute bien que savoir ce que devient Alexandre Legrand, alias l’illustre écrivain n’est pas forcément la préoccupation première de… et bien d’à peu près tout le monde. Pensez cependant à Perceval, qui doit supporter le cher homme quasiment tout le temps (ou comment regretter ad vitam aeternam d’avoir ouvert des chambres d’hôtes).

– Illustre ?
– Hum ?
– Vous êtes au courant qu’il est trois heures du matin et que vous êtes couché dans mon lit ?
– Oui, murmura l’illustre écrivain, mais vous n’êtes pas dedans !
Percy, qui était assis à son bureau et rédigeait un article pour Chasseur de fantôme magazine n’insista pas, vu l’état de bouleversement d’Illustre.
– J’ai fait un atroce cauchemar, mais si je vous le raconte…. vous allez peut-être le trouver drôle.
– Dites toujours.
– J’étais invité à une rencontre d’auteurs dans une célèbre librairie dont je tairai le nom, si ce n’est que les murs sont en briques. Je n’étais pas l’auteur rencontré, je devais attendre mon tour – nous étions deux à être reçus le même jour. Dans mon rêve, je ne comprenais pas cette erreur stratégique. Et bien, l’autre auteur se faisait tuer, il y avait du sang partout. Et tout ce que la libraire trouvait à dire, c’est « oh, non, la moquette !  » et pendant que les infirmiers évacuaient le corps, elle frottait frénétiquement le sol entourée de produits ménagers divers et variés.
Perceval ne put qu’approuver : c’était un rêve déroutant.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.

%d blogueurs aiment cette page :