Hippolyte au Tas de Pierre – II

Publié 9 mars 2017 par Sharon et Nunzi

Qu’Hippolyte accumule les ennuis, c’est une chose. Qu’il se réfugie chez son ancien beau-père, Percy, c’est une seconde chose. Qu’il se croit persécuté et ne s’inquiète pas de l’état de santé du malheureux chauffeur de camion qui est rentré de son séjour en est une autre.

Chris McHornish avait apprécié l’appel téléphonique de Percy McKellen et l’avait convié à prendre le thé dans la journée. Bref, cela ne sentait pas bon du tout pour Hippolyte.

– Merci de prendre des nouvelles de Luke, dit Chris McHornish, avec la chaleur de l’hiver écossais. Il va mieux. Il devrait sortir de l’hôpital dans deux jours.
Le silence se fit, seulement troublé par le bruit des tasses de porcelaine. Percy n’allait pas avouer qu’il aurait eu besoin d’une boisson bien plus forte – du café, par exemple. Boisson ou pasil grogna.
– Z’allez m’expliquer ce qui se passe ?
Percy n’était pas diplomate,il était chasseur de fantôme.
– Votre gendre est très obtus, commença Chris.
Cela débutait mal.
– IL n’a aucune sensibilité écossaise, compléta-t-il après avoir quasiment vidé sa tasse de thé.
Percy jura (on ne reproduira pas, mais n’ai-je pas déjà dit que la diplomatie et lui).
– Vous voulez dire que sa superbe nouvelle maison est hantée ?
– Oui. Et par une présence très maléfique.
– Chris, vous n’êtes pas sans savoir que nous avons dressé une carte des maisons les plus problématiques d’Ecosse, et celle-ci n’en fait absolument pas partie. Et ceci n’explique pas pourquoi le camion de votre neveu a foncé dans la maison d’Hippolyte.
– Cela explique tout, notamment le fait que la direction et les freins aient lâché en même temps, alors qu’il avait eu une révision complète le mois dernier.
Percy argua que le garagiste, l’expert en assurance, enfin bref, un être de chair et d’os avait pu commettre une erreur. Ou même Luke avait pu avoir un coup de fatigue. Chris réfuta un à un ses arguments, il ne put lui faire entendre raison.
– Je pense, conclut Chris McHornish, que votre équipe de chasseurs de fantômes devrait intervenir très vite.
– L’équipe est fatiguée. Je n’appellerai que Paul. Et Imogène.

Publicités

2 commentaires sur “Hippolyte au Tas de Pierre – II

  • Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :