Le tas de Pierre en janvier – II

Publié 16 janvier 2017 par Sharon et Nunzi

– Zas !
Exclamation du grand écrivain. Forcément, pensa Perceval McKellen. Cette fois-ci, c’est Gladys, troisième fille de Percy et attaché de presse de notre cher écrivain, qui lui avait communiqué les articles qu’il lisait.
– J’aurai décidément tout lu ! Figurez-vous qu’un auteur sans imagination a décidé d’écrire ma biographie « non autorisée », forcément. Il déplore, je cite, qu’aucun parent d’Alexandre Legrand n’ait souhaité témoigner de son enfance, de sa jeunesse, de sa vocation d’écrivain, que ce soit sa cousine Cléopâtre ou son fils qui a déclaré « mon père ne parle pas de moi, je ne parlerai pas de lui ».
– Comptez-vous lui faire un procès ?
C’était aussi la question de Gladys, et de la maison d’édition toute entière.
– Non ! Je ne suis ni une rock star, ni une vedette de cinéma. La vie banale d’un auteur qui vend bien, cela intéresse qui ? Pas grand monde. En revanche, qu’il s’attende à ce que ma cousine l’assigne en justice pour avoir révélé son prénom !

Publicités

6 commentaires sur “Le tas de Pierre en janvier – II

  • Ce « Zas » est on ne peut plus approprié !!! 😆 Il me fait rire cet illustre écrivain ! Hé oui, voilà pourquoi nous n’avons pas certaines bios : à cause des cousins-cousines et de leurs prénoms…parfois in-sortables ! 😆

  • Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :