Le Tas de Pierre – J – 15

Publié 28 septembre 2016 par Sharon et Nunzi

Plus que quinze jours avant le mariage de Guillaume et Alice – et quatorze avant que Percy ne gagne la France, avec Winston, son bouledogue baveux bien aimé, sous le bras – et des kilts plein sa valise.
Six jours déjà que le grand écrivain était au château, et Percy l’entendait à peine : l’illustre auteur écrivait, bien qu’il avait juré, quelques mois plus tôt, qu’on ne l’y reprendrait plus.
Percy s’était endormi deux soirs de suite en lisant son dernier opus. Autant dire que ce n’était pas mauvais, c’était au-delà.
– Votre livre respire un profond ennui.
– Merci, c’est exactement le sentiment que je voulais provoquer. Mon prochain livre, je le souhaite, provoquera le même sentiment, de manière démultipliée. J’attends qu’un critique ait enfin le courage d’écrire : « ce n’est pas mauvais, c’est pire ».
– Et pourquoi ? demanda Percy.
– Parce que je veux que ceux qui perdent leur temps à me lire ouvrent les yeux sur ce qui les entoure et se rendent compte à quel point… rien ne va.
– Vaste programme.
– Plus vaste que la conception d’un nouveau jeu de téléréalité, je puis vous le dire.

Publicités

2 commentaires sur “Le Tas de Pierre – J – 15

  • Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :