Week-end au Tas de Pierres

Publié 14 août 2016 par Sharon et Nunzi

– Guillaume, je ne vous dirai pas de vous secouer, parce que je sais très bien que cela ne sert strictement à rien. Seulement, vous êtes déjà allongé sur le tapis de mon salon depuis trois heures. Vous pourriez peut-être … prendre un peu l’air ?
Pas de réponses.
– Votre ami Antoine vous tourmente toujours.
– Je faisais le compte, dit Guillaume (il parlait, c’est déjà ça) des personnes que j’étais allé visiter à l’hôpital depuis deux ans. Mon cousin Benjamin. Ma soeur. Antoine.
– Sans oublier votre propre visite.
– Moi… vous savez…. ce n’est pas grave. Je déteste ressentir ce sentiment d’impuissance et de culpabilité. Je ne le ressens pas pour Antoine. La date pour le procès en appel a été fixée.
– Déjà ? Euh… je veux dire.
– Oui, déjà. Maître Devour devra se surpasser encore une fois. Antoine a été incapable de dire pourquoi il est entré dans la chambre à coucher avec son arme de service. Antoine a tiré sur deux personnes, les blessant grièvement. Antoine n’a pas appelé les secours…
– Je croyais que…
– Non, non, il m’a appelé, moi, il s’est… constitué prisonnier. C’est moi qui ai appelé les secours, sans trop savoir ce qu’ils allaient trouver.
– Essayez de… penser à autre chose. Oui, je sais, c’est encore une formule facile à dire. Cet après-midi, je vous emmène au Highlander Games. Mon clan fera ce qu’il peut, et ce sera déjà bien.

Publicités

4 commentaires sur “Week-end au Tas de Pierres

  • Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :