Dans l’antre des chevaliers dragons – II

Publié 15 avril 2016 par Sharon et Nunzi

Un dragon a disparu – et ce n’est pas une bonne nouvelle.

Arthur, chef d’escadre, marche à pas rapide vers l’écurie des dragons, Jules et Anthelme Dacier sur les talons.
– Quel dragon a disparu ? Vous ne me l’avez pas précisé.
– Il a un nom à la noix.
– Les dragonniers nomment leur dragon comme ils le veulent.
– Il s’appelle Tifoune.
Arthur stoppa net, Jules, qui avait compris l’étendue de la catastrophe avant son frère aussi. Anthelme, lui, semblait toujours ne rien comprendre.
– Tifoune ? Un dragon noir et blanc ?
– Euh… oui.
– Vous savez à qui est ce dragon ? A Antoine Machefer, oui, LE Antoine Machefer.
– C’est … euh, c’est ballot.
– Vous l’avez dit ! Je vous charge d’aller prévenir sa femme que le dragon de son mari est porté disparu dans notre propre écurie. Et au cas où vous l’auriez oublié, sa femme, c’est Clotilde Dubois.
Anthelme ne voyait toujours pas, et soudain, la lumière fut.
– Clotilde Dubois ? Non, pas elle !
– Si, elle. Si elle ne s’était pas retirée pour élever ses enfants, elle aurait sans doute le même grade que son mari ou ses frères et soeurs. Et rappelez-vous une chose : elle n’a jamais frappé contre son camp. Courage, vous vous en sortirez vivant.
Jules regarda son frère s’éloigner.
– Vivant, oui, mais dans quel état ?
– Ce sera l’occasion de montrer à ses filles comment perfectionner leurs méthodes de combat.

Publicités

2 commentaires sur “Dans l’antre des chevaliers dragons – II

  • Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :