La fée Roce sort ses griffes

Publié 20 décembre 2015 par Sharon et Nunzi

Aujourd’hui, grande réunion bilan dans le salon de la fée Licité, qui est tout juste sortie de buisson de repos pour l’occasion. On murmure que les médecins faes lui ont « filé quelques médocs » pour la sortir de sa grosse déprime.
-Chères amies, chères collègues, nous sommes ici réunis pour parler de ce qui nous unit : favoriser les humaines amours. Nous allons parler de nos différentes missions…
– Mission ?! s’exclama la fée Roce. Mais je n’en suis plus au stade « mission », à moins d’avoir changé de nom et d’être devenue la fée Bond ou la fée Ethan Hunt, voire m’être métamorphosée en Joséphine qui-vous-savez-pour-l’occassion.
Une fée anonyme murmura que c’était foncièrement impossible, la sus-dite Joséphine ne vrillant jamais les tympans de ses congénères par ses braillements.
– Non, mais, vous avez vu le dernier travail que l’on m’a confié ? Je vous résume ! Emilie aime Martial, Martial aime Emilie, jusque là, tout va bien, sauf que Martial aime Clément, qui aime moyennement Martial et a une préférence pour Jules qui lui, de son côté, kiffe un max Sarah. Qu’est-ce que vous voulez que je fasse dans cet embrouillamini ?
– Ils se cherchent, murmura la Fée Licité, qui cherchait surtout son flacon de tranquillisant.
– Et bien ils vont me trouver ! J’ai bien une solution pour mettre de l’ordre dans ce capharnaüm, je ne sais pas pourquoi, cela ne plaira à personne, si ce n’est que cela élargira peut-être les horizons de toute cette fine équipe.
La fée Nomène lui rappela qu’elle s’était déjà sortie de situation plus épineuse.
– Tu veux dire le jour où j’ai dû secourir ce couple qui a voulu un retour à la nature pour se donner un second souffle, et qui est malencontreusement tombé dans un buisson d’ortie en pleine action, avant de déraper sur une fourmilière puis de se prendre une ruche en pleine tronche. Non, mais là, c’était de la ri-go-la-de. Je vous préviens gentiment, si je suis LEUR mouvement, si je les aide à se trouver, comme le dit si bien Licité, va y’avoir de la casse. Sur ce, je vous laisse : je dois convaincre deux chats et un Jack Russel de s’entendre. Et bien oui, leurs maîtres sont sûrs d’avoir trouvé l’homme de leur vie, leurs animaux n’ont aucune envie de partager gamelle et couffin. Je vous rassure : la fée Eric va m’aider.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :