Archives

Tous les articles pour la journée du 19 août 2015

Le cercle des chasseurs de fantômes

Publié 19 août 2015 par Sharon et Nunzi

IMG_1386– Je déclare ouvert la réunion du cercle des chasseurs de fantômes !

Percy, tel un magistrat, donna un grand coup de marteau sur la table, histoire de réveiller Joseph Penry, au bord de l’endormissement. Percy n’allait pas encore lui répéter que, quand on se remarie à 60 ans, et qu’à 65 ans, on se retrouve avec trois enfants en bas âge, on ne doit pas s’étonner d’être un tout petit peu fatigué.

Sont déclarés présents :
– Perceval James McKellen, président
– Arthur d’Arcy, secrétaire (et beau-frère)
– Joseph Penry (et endormi)
– Paul V*** (tient à garder l’anonymat depuis mai 68)
– Robert Stephens
– Rhys Ethan
– Jérémy Sturidge, nouveau membre et gendre du précédent.

-Alors Jérémy, reprit Percy, vous croyez aux fantômes?
– Pas le choix, répondit sobrement le jeune homme.
– Duncan s’est montré très agité précisa Rhys, se roulant une cigarette avec nonchalance.
– Je croyais que le problème avait été réglé.
– Nous aussi.
– Je peux vous dire que non, reprit Jérémy. Je n’ai jamais vu autant d’objets voler ainsi !
– Il était vachement énervé, précisa Rhys, et il ne veut parler qu’à toi, Percy.
– J’ai eu beaucoup de mal la dernière fois, je ne promets pas de l’apaiser cette fois-ci. Bon, sinon, revenons à l’ordre du jour. Le rassemblement annuel des fantômes s’est bien passé, j’en ai recensé 782 – et je serai incapable de dire combien m’ont échappé.
– Qu’est-ce qui les attire en Ecosse ? Pourquoi pas l’Irlande ou le pays de Galles ?- Le calme, la lande, le peu de champs cultivés – un troupeau de moutons est moins agressif qu’un regroupement de tracteur. Je porte à votre attention l’article de Paul sur « Les origines du mythe du zombie ».
– Cela m’a beaucoup détendu de l’écrire – eux, au moins, n’existent pas !
– Excusez-moi, reprit Jérémy, tous les fantômes sont aussi énervés que ce Duncan ?
– Non ! précisa Arthur. James et Célina sont à la maison en ce moment, ils sont d’une discrétion exemplaire.
– Pas comme Joseph, soupira Percy. L’un des membres fondateurs des chasseurs de fantômes ronflait désormais sans aucune discrétion.