Les plumes d’Asphodèle – correspondance

Publié 9 novembre 2013 par Sharon et Nunzi

 Les mots à insérer sont : plume, épistolaire, échange, relation, courrier, essoufflement, assortiment, liaison, amoureux, carte, rencontrer, lettre, souvenir, distance, train, couleur, pétrifier, pantin, perpétuel.

chateau_fantomatique_pour_SharonLe Tas de Pierre
Quelque part du côté d’Inverness.

Chers Guillaume et Imogène,

Merci pour votre carte postale de Paris, elle m’a fait très plaisir. Je suis très heureux d’apprendre que le cousin de Guillaume est enfin sorti de l’hôpital. Qu’il n’ait conservé aucun souvenir de son agression est plutôt une bonne nouvelle. Se faire mordre par un vampire… mieux vaut oublier.

Pour ma part, je prends ma plume plus souvent qu’à mon tour. En effet, je rédige le courrier amoureux de Jonathan, le vampire qui nous est tombé dessus la semaine dernière. Ou j’acceptais, ou il me pétrifiait. Au train où vont les choses, j’ai préféré prendre sa menace au sérieux.  Je vous transmets un extrait de cet échange épistolaire tumultueux :

Jaimie,

Tu me manques abominablement. Chaque fois que le soleil se couche, j’éprouve le regret perpétuel de la fin de notre liaison. Je n’aime que toi, les autres ne comptaient pas. Si tu as rencontré quelqu’un d’autre,  je lui pète les deux jambes à ce pantin – tu reconnaîtras là ma clémence. Je ne le broierai ni ne l’éviscérerai, je te le promets. Je ne repeindrai pas les murs de notre chambre avec sa cervelle, même si j’en meurs d’envie. Je ne répandrai son sang partout – je sais que tu n’aimes pas la couleur rouge. Je suis tout prêt à faire des efforts, à ne plus m’énerver que quatre fois par jour, et à ne plus me foutre de ta passion pour le maquillage. Je suis même prêt à t’en offrir tout un assortiment.

Abolis les distances entre nous, reprenons notre relation là où  nous l’avons laissé, c’est à dire dans ton pieu.

Je te mords sincèrement.

Jonathan.

Nous attendons maintenant la réponse de l’intéressée par faucon express.

Je vous embrasse,

Oncle Perceval.

DSCN0308Oncle Satin a accompagné cette écriture (à gauche sur la photo).

Publicités

38 commentaires sur “Les plumes d’Asphodèle – correspondance

    • Le pire, c’est que je crois que Sharon va tous nous mettre à l’écriture ! Comme si oncle Satin, qui dort 16 heures sur 24, avait beaucoup de choses à dire.
      J’espère que tu te remettras à écrire très vite.
      Actuellement, je joue avec Cibou.
      Merci de ta visite.

  • Hi hi ! Je ris sous cape ! Une lettre dans la lettre c’est bien vu et j’avoue que le traitement promis décourage ! J’aime beaucoup l’idée de « faucon express » !
    Et meilleure santé à Satin, elle est belle cette photo !^^

  • Comme tu as bien travaillé aujourd’hui – surveillance de chatons – jeux avec les amis – écriture – je te fais un petit cadeau j’espère que le lien va marcher… Ce sont mes tous débuts dans les diaporamas en ligne ;
    caresses Neige

  • Lettre sublime et assez drôle! ça change un peu des sempiternelles ritournelles des frasques quotidiennes et diurnes! Autant se farcir un vampire de temps en temps, même par échanges épistolaires. Dis donc, tu n’y vas pas de main morte et gluante pour assommer un vampire, tout en reprenant vos relations dans son »pieu »
    Bonne grâce matinée si tu as trop veillé Sharon.

    • Disons que les vampires sont la spécialité de Nunzi, il doit s’agir de son 40e texte sur le sujet – inépuisable.
      Je trouve que je suis restée assez modérée sur le sujet.
      Celui qui écrit est un vampire aussi ;).
      Merci : je ne m’endors pas avant minuit, Nunzi dort seize heures par jours.

  • Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :