Généalogie des personnages de Guillaume Berthier

Publié 3 novembre 2012 par Sharon et Nunzi

A la demande générale de tout le monde, je dresse l’arbre généalogique de mes personnages.

Comme je ne suis pas douée pour les copier/coller, j’écris un arbre linéaire, famille par famille.

Attention ! J’enrichirai cette page au fur et à mesure des créations.

Comme je veux être discrète et ne pas trop en dévoilé sur la suite de l’intrigue, je laisse la parole à Guillaume Berthier.

Famille Berthier :

 Guillaume Berthier, commandant au SRPJ de Dijon. Je me demande encore comment j’ai pu me laisser entraîner dans ces histoires.

Victoria Berthier, ma fille, trois ans.

Juliette Berthier, ma sœur. Travaille dans un salon de thé à Dijon. Possède un bouledogue orné d’un collier corail.

Ludmila Berthier, ma mère. Institutrice à la retraite.

Mathilde : mon ex.

Mathieu : mon ex co-équipier à Paris.

Famille Nanterry.

Période 1815.

Isabelle de Nanterry. Charmante vieille dame. A pris la poudre d’escampette à la Révolution française avec son mari et ses deux enfants.

Jeanne-Hyppolite de Carduel, née Nanterry. Sœur aînée d’Isabelle. Charmante vieille dame. S’ennuie comme un rat mort dans son château breton. Visite souvent sa sœur. A eu la même idée qu’elle à la révolution.  A décampé avec mari et enfants.

Louis-Nicolas de Nanterry. Fils unique d’Isabelle. Né en 1786.

Clotilde de Nanterry. Sœur cadette de Louis-Nicolas (oui, j’ai dit qu’il était fils unique, et alors ? Il n’a pas de frères que je sache). Née en 1792, en exil.

Angélique de Nanterry, nom de jeune fille inconnue. Première épouse de Louis-Nicolas. Deux filles : Louis-Isabelle et Sophie. Gourde. Assassinée en 1817.

Horatia de Nanterry, née Mc Kellen. Seconde épouse de Louis-Nicolas. Mère de son fils, aïeul des Nanterry actuel.

Période 2012 :

Philippe, comte de Nanterry : il ne vaut mieux pas savoir quel métier il faisait. Officiellement, militaire, officieusement, a certainement travaillé brillamment pour les services secrets. Etonnant, quand on sait à quel point il est bavard.

Victoire, comtesse de Nanterry : sa femme. Est capable de lui tenir tête, voire de lui clouer le bec, ce qui est un exploit. Militante féministe. Sage-femme à la retraite. Accessoirement, cousine germaine de son mari.

Charles-Antoine, leur fils aîné. Vétérinaire au Jardin des plantes.

Sophie, sa sœur jumelle. Excellente Kiné. Mariée au procureur Adrien de Nanterry, son cousin. Cinq enfants.

Philippe-Bérénice dite Bérénice : fille unique de Charles-Antoine. Médecin légiste. Passionnée par les meurtres non résolus dans sa famille. Elle a du boulot.

Maxilimilien, Lorient et Léonard : petits-frères de Philippe-Bérénice.

Arthur : fils de Philippe-Bérénice.

Famille d’Arcy :

Avertissement : j’ai eu beaucoup de mal à avoir des infos. Merci Imogène, la prochaine fois, je ferai tourner des tables, cela ira plus vite. Edit de janvier 2013 : après avoir passé le réveillon avec eux, j’ai eu plus d’infos. En gras, les petits nouveaux.

Imogène d’Arcy : force est de constater que je ne sais pas grand-chose sur elle, si ce n’est que rien ne semble pouvoir l’étonner. Elle a 35 ans, est clerc de notaire. Elle est divorcée.

Russel d’Arcy : 24 ans, petit frère d’Imogène. Physicien. Caractériel et muet. A les yeux verts revolver.

Toby d’Arcy : 33 ans, petit frère d’Imogène. Ingénieur. Heureux propriétaire d’un terre-neuve.

Daisy d’Arcy : 29 ans. Enfin quelqu’un de normal (c’est sorti tout seule)! Bibliothécaire, mariée, une petite fille de deux ans et demi, Sophia. Attend un second enfant pour fin mars.

Rudy d’Arcy : autre petit frère d’Imogène. Kiné. Heureux propriétaire d’un labrador.

Amaryllis d’Arcy : 25 ans. Clerc de notaire. Grande, mince et brune. Fait d’armes : a assommé le beau-frère très crétin d’Imogène le jour du mariage. A un petit ami, Chris, qui est encore plus paumé que moi dans la généalogie des d’Arcy – il est coach sportif.

Prunelle d’Arcy : 25 ans, jumelle de la précédente. Bibliothécaire. Aussi calme que sa soeur est volcanique. Fiancé à un authentique chef de clan écossais. Suis invité au mariage.

Ruppert d’Arcy : 24 ans. Rédacteur en chef d’un mensuel dont Imogène n’a rien voulu me dire. Se remet mal d’une rupture amoureuse. Heureux propriétaire d’un chien noir de race indéterminé.

Indiana d’Arcy : 17 ans. Benjamine de la famille. Surnommée Mini-Imogène : c’est absurde, Imogène mesure 1 m55, sa soeur 1 m 73 !

Arthur d’Arcy : 57 ans, père d’Imogène et de ses frères et soeurs. A quitté l’armée après une sévère blessure. Dirige la dynastie familiale avec son frère aînée.

Maggie-Piper d’Arcy, née McKellen. : 60 ans, femme d’Arthur et surtout, soeur de Perceval McKellen.

Pérégrine d’Arcy : frère aîné d’Arthur. Dirige la distillerie d’une main de fer dans une armure de fer.

James d’Arcy : cousin bien vivant d’Imogène. Passionné de bouledogues et de cornemuses. A été livré par une cigogne (si, si, je vous assure).

Eric Badinsky : ex-mari d’Imogène.

Hugues Badinsky : son frère. « Il n’est vraiment pas futé ». Cela ne m’aide pas.

Toby d’Arcy (bis) : ancêtre d’Imogène. Etait ami avec les Mc Kellen et les Nanterry… en 1815. Aurait su plein de choses sur le meurtre d’Angélique Gourde de Nanterry. J’arrête là, je dis du mal des morts.

Famille McKellen.

James Mc Kellen : son grand-père. Mort à l’âge de 35 ans. Joueur de cornemuse. Ecossais. Fantôme.

Cécile dite Furie : actuelle petite amie de James Mc Kellen. Camériste fantôme.

Horatia McKellen : si vous avez tout lu, vous savez que j’ai déjà parlé d’elle. Ancêtre d’Imogène. A épousé Louis-Nicolas de Nanterry.

Perceval McKellen : 65 ans. Journaliste amateur et chasseur de fantômes professionnel. Tient des chambres d’hôte au Tas de Pierre.

Calpurnia, Lavinia, Elinor et Gladys : ses quatre filles.

Alexander McKellen : son fils. A inventé une nouvelle discipline : la vampirologie.

Sarah : saint-Bernard. Appartient à Calpurnia.

Winston : bouledogue anglais ronfleur. Appartient à Perceval.

Autosave-File vom d-lab2/3 der AgfaPhoto GmbH

Famille de Magny :

François de Magny : notaire. Trouillard.

H de Magny : Commissaire divisionnaire. Sœur aînée du précédent. Passionnée par les labradors. Deux enfants, Nicolas et Antoine. Divorcée. Légèrement caractérielle.

Célia de Magny : belle-mère de François et H(ectoria). A assassiné son mari, le père d’Hectoria et de François, puis s’est suicidée. A été vampirisée par un maître vampire, un certain Russel (voir V comme vampire d’une certaine Sharon pour plus de précision). Est donc vampire.

Publicités

9 commentaires sur “Généalogie des personnages de Guillaume Berthier

  • Tu as une sacrée ribambelle de personnages, félicitations. Je viendrai lire les aventures de Guillaume Berthier quand elle seront terminées.
    Je vois que le rose est revenu, ça fait plaisir. 🙂
    Bonne soirée, caresses à vous tous.

  • Nunzi, effectivement c’est plus pratique pour s’y retrouver surtout dans les « fantômes » et même si toi tu sais où tu vas !!! Quand j’aurais fini de tout imprimer, j’y verrai plus clair, en tous cas, bravo pour la performance, l’étude des personnages est vraiment réussie, dans parler des noms inoubliables, ce qui pour ma mémoire chancelante est parfait !!! :d

    • Je ne suis pas certaine non plus que tout soit forcément clair pour moi. J’envisage de faire partir Guillaume en vacances chez les parents d’Imogène, près de Paris (Ecossais expatriés, les pauvres), et là, il découvrirait toute la famille… et quelques fantômes supplémentaires.

  • Laisser un commentaire

    Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

    Logo WordPress.com

    Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

    Image Twitter

    Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

    Photo Facebook

    Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

    Photo Google+

    Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

    Connexion à %s

    %d blogueurs aiment cette page :